Partagez | 
 

 Hum hum. J'arrive [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shizuru Nara
Juunin d'Ame


Messages : 43
Date d'inscription : 30/09/2011

Fiche Ninja
Techniques:
NaruPoints:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Hum hum. J'arrive [Libre]   Dim 20 Nov - 19:13


tu me croyais mort ?!

« chapter 4: nouveau départ »
« acte III: venue à kiri »

    Une brume épaisse recouvrait le paysage, rien de très anormal jusque là. Le silence était maître des lieux, quoique un son de claquement de mains raisonnait, en effet Keisuke ne cessait de frapper des mains, ce qui dérangeait quelque peu l'homme qui avait été engagé en tant que navigateur sur la petite barque volé par le Raishi. Peut-être êtes vous intéressés par la raison pour laquelle l'ancien Shinobi d'Ame traînait dans les eaux brumeuses du pays de l'eau ? La patience est une vertu mes amis, et vous allez devoir en faire preuve durant quelques temps...

    « Euh... Monsieur, vous devriez arrêter de faire autant de bruit, l'on va se faire repérer... »

    « Hein ?! Baka ! Tu crois que ça m'amuse ? C'est simplement pour être sur que je ne suis pas sourd. Je n'aime pas le silence, ya rien de pire que ça, souviens-t-en...! »

    « Bien monsieur... désolé... »

    Plusieurs semaines étaient passées depuis qu'une foutue momie m'avait viré de mon village. Rien que d'y penser, ça me foutait en rogne, mais j'avais surtout honte. Honte de m'être fait recaler par un mec qui avait pas assez de tunes pour ce payer des vêtements normaux. Ce gars-là avait été jusque mettre des bandages pour s'habiller, où allait le monde ? Mais bref, toujours est-il que je devais trouver un moyen de reprendre le pouvoir à Ame et pour cela, je devais déjà trouver des alliés. Voilà pourquoi je m'amenais dans ce pays humide. Pourquoi Kiri ? Je ne sais pas, peut-être car son climat me rappelait celui de mes terres natales. Je n'avais pas prévu de quelconque plans, j'allais pour une fois aller droit au but, chose que je n'avais pas su faire lors de mon retour à Ame.

    « Nous sommes arrivés. »

    Perdu dans mes pensées, je n'avais pas remarqué qu'on s'approchait d'un port aux allures macabres. Je me leva de la barque et fit un bond, lâchant au passage un peu de monnaie pour l'homme qui m'avait conduit jusqu'ici. Je le saluais d'un simple signe de main avant d'atterrir sur l'île principale qui constituait le pays, puis me mis à marcher en direction du village de Kiri.

    Spoiler:
     




_________________
Roger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yahiko Kensei
Juunin de Kiri


Messages : 7
Date d'inscription : 02/10/2011

Fiche Ninja
Techniques:
NaruPoints:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Hum hum. J'arrive [Libre]   Mer 23 Nov - 16:12



EROSION / IMPLOSION【I】

    Tout était monotone, pas une once de changement à l'horizon, si ce n'est l'odeur de la méfiance qui devenait de plus en plus tenace et persistante. Ce n'était pas pour me déplaire loin de la, tout cela me rassurait dans la continuité du monde, mais l'attachement pourrait aussi conduire à la fin d'un tout. C'est bien pour cela que tout me semblait nouveau en même temps... Bizarre, certes mais, le paradoxe fait le monde. je n'échappais pas à la règle, pas plus que tous les Shinobis de ce monde, nous cherchons tous la paix, mais nous faisons la guerre... certains disent que la guerre précède la paix... paradoxe !! C'était tout au plus ce qui me passait par la tête, la tête d'un être parmi tant de millions d'autres. J'ai été voir ailleurs, un certains calme régnait dans les îles secondaires qu'on n'as jamais réussi à trouver dans le centre même du village. J'en avais profiter pour me reposer dirons nous, ou pour me détendre, chose impossible avant la guerre. Ils avaient peut-être raison ceux qui disaient que la guerre précédait la paix, maintenant qu'on est en plein dedans... c'était presque trop calme. Apres ces trois jours dans le marasme de l'ile la plus au nord du pays, je voulais retrouver cette perpetuel chasse à l'homme, perpetuel prudence qui nous menait tous à devenir paranoïque à n'importe quel âge. L'exemple le plus frappant est l'actuel Mizukage... je ne m'attarderais pas sur ce point.

    Ce bruit ne me disait rien de bien particulier pourtant il m'a interpellé dans ma réflexion profonde nous le dirons. Comme si quelqu'un s’amusait, comme un besoin si vital que l'absence d'un bruit le tuerais. Comment ignorer quelque chose d'aussi agaçant et d'aussi pénible pour l'oreille humaine !? Déjà à peine arriver dans les alentours du village que tout venait me frapper en plein visage, c'était vivifiant et triste en même temps. Ce bruit ne me disait rien de bon, ni de mauvais, je m'interrogeais pourtant sur l’état d'esprit de la personne d'ou prévenait ce bruit... est-elle assez stupide pour ce faire repérer si loin du village, peut-être que je me fais des histoire et que rien n'est à craindre. Bref... Je grattais ma tête, au milieu de ce brouillard, laissant s'éloigner ce bruit pénible, je ne vous mentirais pas en vous disant que cela m'a fait du bien aux oreilles.

    Je m'approchais doucement vers ce que j'appel ma terre natal, moi qui n'a jamais oser quitter le village si ce n'est pas obligation. Je me demandais parfois même si je perdrais mon identité si je quittais le village, certainement que... non je fais trop d'histoire, je m’embrouille. L'air était plus humide et froide qu'ailleurs, c'était du à la froideur des gens et à leur coeur gelé, rien de bien étonnant à Kiri, on dégage tous une certaine froideur de l'âme !! Je ferme le haut de mon long manteau noir, je n'avais pas pour autant envie de ressentir ce froid sur moi. La brume était présente, comme toujours, mais seul un étranger pourrait la remarquer, nous nous y sommes habituer, vivre dans un tel environnement c'est comme vivre dans les montagnes... totalement absurde ! Je repère un homme devant moi, et la je me rappel ce bruit agaçant. Je m'approche rapidement de lui, arrivant sur sa gauche à son niveau.

      ▪... Yoow !


    L'air de rien !!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shizuru Nara
Juunin d'Ame


Messages : 43
Date d'inscription : 30/09/2011

Fiche Ninja
Techniques:
NaruPoints:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Hum hum. J'arrive [Libre]   Dim 27 Nov - 11:40


tu me croyais mort ?!

« chapter 4: nouveau départ »
« acte III: venue à kiri »

    Avant la fin de la journée, voilà quel était mon objectif. Je devais arriver au village de Kiri dans ce temps imparti. Désormais, je ne pouvais plus vraiment claquer des mains, il valait mieux se faire discret si je ne voulais pas avoir à faire aux Ninjas de Kiri. L'ambiance était encore plus froide et inquiétante que dans l'océan, seuls les bois brisés raisonnaient sous la force de mes pas. J'étais entré dans une petite forêt, difficile d'y voir quoi que ce soit dans un tel bordel, la brume commençait sérieusement à me saouler si bien que j'avais envie de faire demi-tour... mais une présence se fit ressentir, ce n'était pas une aura très inquiétante, mais elle valait la peine que je m'en soucie, autant prendre des informations quand je le pouvais. Une silhouette noire s'approchait de moi, une telle allure, cela se voyait que c'était un Ninja...

    ▪... Yoow !


    Un premier regard, puis un second... je remarquais rapidement son allégeance au village de la brume avec ce signe présent sur son long manteau noir. Mais ce qui m'intrigua le plus était d'avantage le fait qu'un Shinobi de Kiri m'aborde de manière si tranquille. Pour des Shinobis réputés pour leur pulsion sanglante, je me retrouvais bien surpris. Je m'attendais à être opposé à des gars bien plus imposants, portant des épées de deux tonnes et qui auraient des litres de sang sur le visage... Déçu ? Non, de toute manière qui ne préfère pas tomber sur un gars cool ?

    ▪ Yôsh..

    Que dire de plus ? Si ce n'est lui demander de l'aide, lui demander de me conduire jusqu'à son village afin d'y rencontrer la personne que je recherchais.

    - Moi c'est Keisuke... J'aurais besoin d'me rendre à Kiri, tu peux m'aider je suppose ?

    Depuis mon salut, je le fixais dans les yeux, nos deux regards se confrontaient l'un à l'autre, le mien étant empli d'une certaine méfiance tout de même. Je ne le connaissais pas et l'on m'avait souvent dit que l'attrait caractériel principal d'un Kirijin était de se laisser guider par ses pulsions, n'était-il donc pas normal que ma main droite cachée sous ma poche ne sois équipée d'un Shuriken ?

    Spoiler:
     




_________________
Roger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yahiko Kensei
Juunin de Kiri


Messages : 7
Date d'inscription : 02/10/2011

Fiche Ninja
Techniques:
NaruPoints:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Hum hum. J'arrive [Libre]   Dim 27 Nov - 16:16



    Regard contre regard, oeil pour oeil... On se croirait dans un vieux téléfilm alors qu'on se battait encore avec des armes artisanales. Mon regard était plongé dans le sien et le sien dans le mien, décryptant autant que possible l'autre qui nous est inconnu. Je n'ai pas chercher à cacher mon identité, j'étais sur mes terres, le pouvoir était mien ! A la vue de mon bandeau, j'ai remarqué sa grande méfiance à mon égard... Dire que la réputation de la brume sanglante est encore présente dans les esprits. Ce n'était pas triste, non loin de là, cela fait partie de l'histoire du village, c'est ce qui fait que le village est devenu ce qu'il est maintenant. Cela, je devait décevoir notre cher inconnu, je ne faisais pas partie du fantasme des grands bourrin et sanguinaire de Kiri, aujourd'hui tout à bine changer, bien évidement cela reste dans les esprits et dans les mémoires et dans les habitudes des Kirijins, mais c'est maintenant une époque quasi révolue. Bref !!! Il était inquiet, suspicieux et même un peu tendu... Rien de plus normal, j'aurais fait la même chose si je n'aurais pas été dans mon territoire. Malgré tout... ▪ Yôsh.... Je ne me fis pas à son amabilité ni à son air calme. Mais finalement qu'était-il venu faire ici par un temps comme celui la. Il était surement pas un gars d'ici, mais semblait tout de même bien s'habituer au climat de Kiri. - Moi c'est Keisuke... J'aurais besoin d'me rendre à Kiri, tu peux m'aider je suppose ?... Tout était maintenant beaucoup plus clair et limpide. Aller à Kiri était du suicide, même maintenant aujourd'hui, contraste avec ce que j'ai dis, oui Kiri à changer certes, mais certaines chose peuvent réapparaître à tout moment, et le travail d'une plusieurs années peut être détruits en l'espace de quelques instants. En d'autre terme, il est hors de question de l'y aider, c'est bien clair ! Ce n'était plus la peine d'en discuter, même si cette affaire est très importante... elle n'est surement pas officiel. Une seul homme ne présentant apparemment aucun signe de village et aussi insouciant que lui ne peut être l'envoyer d'un quelconque Chef, Kage ou Daimyo. D'autant plus que sa méfiance le pousse à me menacer. Difficile d'aider une personne comme celle-ci à s'introduire dans le village... Je me remets à marcher vers le Village, les mains dans les poches n regardant le sol si habituel de Kiri. Il attendait surement ma réponse, alors que moi je marchait faisant comme si ne rien n'était.

      ▪Passez votre chemin !!


    Je lui ai au moins répondus. Kiri était encore à quelques longues minutes de marches, mais rien n'y fait, il est ors de question d'emmener ce personnage parmi les miens ! Mon esprit de Kirijin ressortait ?? Exact, ma voix n'avait plus rien d'amical, presque offensante et autoritaire envers lui.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hum hum. J'arrive [Libre]   Aujourd'hui à 2:21

Revenir en haut Aller en bas
 
Hum hum. J'arrive [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pot-de-Lard, j'arrive ! [Libre]
» Allo ? Oui, c'est pour un problème ? Paranoia ?! On arrive [LIBRE]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto No Seitan' :: Archives :: Archives :: Archives Rôle Play-
Sauter vers: