Partagez | 
 

 - Une journée comme une autre -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Toks
Chef de clan ~ Junin de Konoha


Messages : 55
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 25

Fiche Ninja
Techniques:
NaruPoints:
0/1520  (0/1520)

MessageSujet: - Une journée comme une autre -   Mar 6 Mar - 22:09

    •La paix.

    Voilà un aspect de ce monde que je n'avais encore jamais connu. Cette chose que tant cherchent à obtenir, cette chose pour laquelle tant d'hommes ont donnés leurs vies. Aujourd'hui, nous y sommes, nous Uchiha, qui sommes nés sur les champs de batailles, crées à l'image de la puissance, nés pour se battre, mais plus encore, nés pour vaincre. A quoi seras désormais voué notre force, notre puissance, notre unique talent à détruire, en ce temps de paix, qu'allons nous devenir. Sommes-nous capable de construire quelques choses ? Touts ces frères morts, pour une seule et même cause, hisser nos couleurs au sommet, afin que notre clan prospère, et règne sur le monde ninja, seraient-ils fiers de ce choix que j'ai dût prendre seul ?
    Moi-même, sous le règne d'une tierce personne, aurais-je accepté cette alliance avec l'ennemi, au détriment de toutes ces vies, fauchées par la guerre, mais parties avec fierté. Car au fond, quoi de plus honorable pour un shinobi, que de mourir au front, pour bâtir l'avenir de notre descendance. La réponse est non... Clairement, je n'aurais certainement jamais accepté de me rallier à nos rivaux directs, si le choix m'avait été imposé. Voilà pourquoi je ne peux que comprendre la colère de mon clan, cette même colère qui nourrit chaque jour ce sentiment de honte en moi.

    Quel genre de leader est incapable de savoir garder la tête haute face à ses hommes, et pourtant, le doute est une chose que je me suis interdit. Certes, à ce jour les combats ont cessés, mais à quel prix... Les plus vaillants combattants, les femmes tout aussi admirables, de par leur tolérance, et leur don à s'adapter à toute cette violence, et les enfants, qui ne cessent de me rappeler à quel point l'innocence peut influencer sur nos propres ambitions.. Touts ces gens qui partagent ce nom que je porte si fièrement, n'étaient-ils pas plus heureux lorsque les combats faisaient rage. Oui... C'est indéniable, mon choix a été égoïste et peu réfléchit, et c'est une erreur que je compte bien rectifiée.

    Là, assis au fond de mon fauteuil, les mains croisées sous mon nez. Mon regard, rouge sang, plongé dans le vide. La pièce était sombre, silencieuse. Mon souffle, régulier, résonnais par moment contre les murs de cette antre. Notre antre, celle du clan Uchiha, depuis peu implantée dans les zones résidentielles de Konoha. Village de la feuille, capitale du pays du feu. Tel allais être l'identité de ce lieu. Un soupir, avant de me redresser lentement, faisant s'entrechoquer les plaques de métal de cette armure à la couleur bronze. Désormais debout, surplombant la salle, en haut des quelques marches qui menaient à ce siège derrière moi. Mes yeux se posèrent sur l'un des quelques ninjas présent dans la pièce, mon regard rouge sang croisas le sien, son visage ne m'était pas inconnu, mais sans aucun doute trop jeune pour que je puisse mettre un nom sur celui-ci. Il m'observait également, ils m’observaient tous, attendant une réaction à la requête qu'ils étaient venu demander. Je ne pouvais qu'admirer le courage dont ils avaient fait preuve néanmoins, oser me convoquer, moi, afin de s'entretenir. Qui auraient cru qu'une telle chose arriverait sous mon règne... Mais les circonstances en justifiaient la cause.

    « Je me suis d’hors et déjà entretenu avec Hashirama, en présence de son jeune frère. Celui-ci a évoqué une idée qui n’a pas satisfait mes attentes. Je comprends votre colère mes frères, armez vous de patience, les Senjûs sont encore craintifs à notre égard, et savent pertinemment que cette toute nouvelle alliance tiens à très peu de choses. »

    Oui, malgré le fait que cette alliance ne soit pas vu du bon œil par tous, l'autre partit ne semblais pas avoir les même attentes que le nôtre, et l’équité n'est pas la même. Ainsi les frères Senjû souhaiteraient faire de nous, l’autorité du village. Se charger de la sécurité de leurs hommes, en outre, faire de notre clan, les gardes du corps du leur...

    « C'est pourquoi je compte rencontrer leur chef une nouvelle fois, afin de mettre les choses au clair. Rassurez-vous, notre honneur et nos sacrifices ne serons jamais vains, faites-moi confiance, nos couleurs resterons à jamais gravées dans l'histoire. »

    Les poings serrés, je les regardais tous, un par un. Attendant une réaction, je venais de répondre à leur requête, comme tout bon leader se doit de le faire. Bientôt, cette honte que je ressens à l'égard de mon clan, seras ma plus grande arme. Car, croyez-le ou non, être à la tête du clan le plus puissant de cette terre est une chose des plus honorables, mais également un lourd fardeau.




_________________
^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
- Une journée comme une autre -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une journée comme une autre [Jodie&Aiden]
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/
» Une amitié pas comme les autres
» 01.03/11.C.Utah - Un hangar comme un autre
» Une petite chatte pas comme les autres.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto No Seitan' :: Rôle Play :: Konoha No Kuni :: Zone résidentielle-
Sauter vers: