Partagez | 
 

 Vagabondage dans un village spéciale [ Pv Mei Terumi ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
On'Shu Kinsei
Junin spécialisé de Konoha


Messages : 34
Date d'inscription : 16/10/2011
Age : 21

Fiche Ninja
Techniques:
NaruPoints:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Vagabondage dans un village spéciale [ Pv Mei Terumi ]   Ven 21 Oct - 19:37

    ~ Doucement mais surement, je me rapprochais de Kiri, les arbres verdâtres de Konoha me donner le vertige. Pourquoi ? Je ne sais pas vraiment, je n'arrivais plus à les supporter. J'étais passer dans les grandes pleines de Konoha, avant de passer dans l'étendus humide et laceuse de Kiri. M'ennuyant fermement, j'avais décidé de passer faire un petit tour dans ce village, ne sachant pas vraiment ce qui aller m'attendre. J'avais pris de quoi me battre, ainsi que de quoi achetais. On ne sait jamais, arrivant doucement devant les gardes, je passe, il ne relève pas.. Normal, Kiri et Konoha sont allier, mais si il y a un problème, Konoha en sera immédiatement porter responsable, et comme Konoha ne veut pas la guerre, on va payer ! D' un unique bond, je me retrouve sur les toits des villages de Kiri. Repensant doucement à ma récente promotion, je souris doucement. Je me dois de créer mon propre réseau d'espionnage. Comment ne pas savoir ou se trouve Kiri ? Aucune idée, mais je me devais de savoir pas mal de chose. Un Juunin de Konoha était venus en mission il n'y a pas longtemps à Kiri, il n'est pas revenus, le Hokage m'a demandé de venir vérifier qu'il était toujours en état de s'en sortir. Tâtant doucement le mur d'une maison aux hasards, je relève mes cheveux, laissant apparaître mes habituelles yeux bleus. Mes cheveux mouiller se penchent et me retombent devant le visage. Un soupir de résignation sort doucement de ma bouche, remontant légèrement ma longue écharpe rouge, montrant clairement quelques protections au cas ou il y est un quelconque combat.

    Me créant un petit chemin à travers les passants, je regardais tous ce qui se trouver autours de moi, après tous, la recherche d'information n'est donc pas un des métier principale du Ninja. Passant devant plus de boutique que d'hôtel, je décide de me poser doucement sur un banc, observant les passants, les hommes, les femmes, les enfants, les ninjas. Pourquoi les ai - je mis à part ? Tous simplement car un ninja n'a pas de nom, pas de sexe, pas d'amis pendant une mission. Enfin, normalement, mais rare sont ceux qui respecte cette règle, moi - même, je dérape souvent, ne la respectant pas. Pénétrant doucement dans un bâtiment, je me rends compte du genre d'endroit insolite ou je suis. N'haussant même pas un sourcil, je me dirige vers le comptoir, demandant doucement une bière, l'immense charisme qui émane de ma personne bloque les conversations. J'en reviens même presque à être gêner. Regardant doucement autours de moi, les murs fins et sculptées, je me dirige vers une table occuper par une jolie rousse, m’asseyant doucement à ses côtés, je m'exclame :




      « Eh bien et bien .. Désoler de vous dérangez mais, me permettez - vous de vous portez compagnie ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mei Terumi
Mizukage


Messages : 23
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 21

Fiche Ninja
Techniques:
NaruPoints:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Vagabondage dans un village spéciale [ Pv Mei Terumi ]   Dim 23 Oct - 16:31

--- Début Flash-Back ---


Paisible et fraiche journée. C’était cette période de l’année où le début des changements de température faisait se retirer peu à peu la mer des côtes, et alors que l’air était plus froid, il était aussi moins chargé d’humidité. Une demi-saison, qui permettait de commencer la prochaine en douceur. Pour une fois elle n’était attendue nulle part, ou peut-être que si, mais ce n’était rien de prévu. Alors elle s’était mise en quête d’un moment de paix, comme une pause entre deux batailles administratives. Enfin, une pause, c’était un bien grand mot. Jamais elle ne s’arrêtait de penser à la quantité désespérante de choses qu’il lui restait à faire et à leur résolution. Je t’excuse. Vas, ma douce, ma belle.

Elle avait tout d’abord emprunté le chemin des plages, pour profiter du nouvel air, mais arrivée aux abords de celles-ci, elle s’était dit qu’elle n’était pas assez romantique pour apprécier plus de quelques minutes seulement le paysage. Seule et vieille, les rivages n’étaient plus son lieu de prédilection pour un moment de tranquillité. Ce dont elle rêvait là, sur l’instant, c’était d’un endroit posé, avec un air de blues ou un peu jazz. Un air de tristesse et de lenteur, plus que nostalgie. Un air qui casserait le rythme monotone du quotidien. Mais elle ne souhaitait pas s’éloigner des foules pour autant. Capricieuse. Alors la dame avait rebroussé chemin, et au gré de son envie, parcourut les ruelles de son village. Parfois, on lui souriait, et elle rendait se sourire avec d’autant plus de sincérité. Il était toujours préférable de voir que les gens étaient joyeux, ou simplement contents de vous croiser, plutôt qu’il ne vous fasse la gueule. Finalement, ses pas la conduisirent dans un petit endroit qu’elle affectionnait pour son ambiance plus « saine » qu’ailleurs. Elle savait qu’elle pouvait se poser là sans trop de soucis ni de remarques, alors même qu’il y avait un peu de monde.

Un verre d’eau à moitié rempli de glaçon pour seul compagnon, elle s’était assise à une table vide et avait laissé trainer son regard de-ci de-là. On l’avait un peu regardé de travers au comptoir lorsqu’elle s’était refusé à prendre un verre d’une quelconque boisson digne de ce nom. Tu pues l’alcool. Mais elle n’était pas là pour boire. Ni pour faire quoi que ce soit d’ailleurs. Aussi, lorsqu’un jeune inconnu se présenta à elle plus tard pour lui demander s’il pouvait s’assoir à ses côtés, elle ne se fit pas distante et hautaine en lui refusant la place. Il avait fait une entrée qui n’était pas passée inaperçue. Un beau jeune homme, plutôt bien foutu, qui entrait ici sans qu’on ne sache d’où il sortait, et qui dégageait une certaine présence malgré son air passablement gêné ; cela ne pouvait pas échapper aux habitués. Les conversations s’étaient taries, et c’était ce qui avait alerté la dame. Sinon, elle était bien trop absorbée par ses rêveries pour y prêter attention. Des présences imposantes, il s’en baladait souvent à Kiri – pays de roxxors – alors cela ne lui avait pas paru surprenant quand il était entré.

    « Hum… Je ne serais pas contre un peu de présence humaine, en effet. » Murmura-t-elle avec douceur.

Les autres, ce ne sont que des animaux. Elle se redressa, lui sourit et lui laissa le temps de s’installer, l’observant à la dérobée. Elle n’avait aucun souvenir de ce visage. Certes, sa mémoire pouvait lui jouer des tours, et après tout elle n’était pas physionomiste, mais elle trouvait toujours quelques détails chez ceux qui cohabitaient avec elle – au sens large, ceux qui vivaient tout simplement dans l’enceinte de Kiri et qu’elle devait côtoyer régulièrement puisque shinobis. Détails qui faisaient souvent l’objet de petits surnoms, qui parfois lui échappaient involontairement, même si elle préférait les taire en public. Pour se rassurer, la dame préféra se renseigner auprès de l’intéressé.

    « Et avec qui ai-je l’honneur de partager cette table ? On ne vous voit pas souvent dans les parages, si je ne m’abuse. »

Elle leva son verre d’eau où les glaçons ne parvenaient pas à fondre, et bu une gorgée, fixant de son regard pétillant les yeux de son interlocuteur. Sourire en coin. Irrésistible femme que tu es.


Dernière édition par Mei Terumi le Sam 26 Nov - 14:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
On'Shu Kinsei
Junin spécialisé de Konoha


Messages : 34
Date d'inscription : 16/10/2011
Age : 21

Fiche Ninja
Techniques:
NaruPoints:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Vagabondage dans un village spéciale [ Pv Mei Terumi ]   Dim 23 Oct - 17:14

    ~ D'un sourire, je regarde doucement la personne en face de moi, jouant doucement avec son verre. M’asseyant doucement sur le bois froid et misérable, ou presque, du bar, je m'abandonne à des rêveries pendant quelques instants. Regardant autours de moi, je ne remarque aucun danger, ne laissant rien paraître, gardant mon expression presque neutre. Si on enlève mon petit sourire en coin bien sur. Les bruis de voix s'étaient tus, encore une fois, je ne pouvais pas entrer dans un bar sans que ma présence ne soit perçus de tous le monde. Un soupire d’exaspération lorsque les voix des autres se remirent à parler, de plus en plus fort, répondant avec un grand sourire à la jeune femme partageant sa table avec moi. Me sentant fixer, je me retourne pour croiser le regard de ma compagne, magnifique. Je soupire doucement, commandant une simple boisson non alcoolisé, n'ayant pas vraiment envie de terminer dans le lit d'une inconnue se soir, et surtout pas à Kiri. Ma boisson arrive rapidement, un signe de tête pour remercier le serveur, je bois doucement, le liquide descendant rapidement. Je sens le liquide s'arrêter, appréciant toujours se moment. Sentant pendant une légère seconde, l'aura de sa compagne se voiler, haussent légèrement un sourcil, la regardant, elle me demande qui je suis, avec un sourire, je termine de boire mon verre, posant ma main sur la table. Passant doucement ma main dans mes cheveux, fixant plus facilement le visage de mon interlocutrice, mes yeux bleus la détaillèrent, je m'exclame doucement, de ma voix grave. Tentant de la rassurer par le simple fais de ma présence, tentant par la même occasion de faire en sorte qu'elle ne me prenne pas pour un ennemi :




      « Voyons voyons ... Je suis ici, tous comme vous je pense, pour me détendre. Vous avez raison, je ne suis que très rarement à Kiri, mais je ne suis pas vraiment un ennemis. Enfin, je suis, tous simplement, pas un ennemis. Vous pouvez m'appeler On'Shu. Et, n'hésitez pas, je paye. »

    Rigolant légèrement, regardant la jeune femme, un regard plein de vie, pour une fois, mes cheveux laisser ma vue parfaite.

    [ Désolé, petit RP, je me rattraperais la prochaine fois. ]


[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mei Terumi
Mizukage


Messages : 23
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 21

Fiche Ninja
Techniques:
NaruPoints:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Vagabondage dans un village spéciale [ Pv Mei Terumi ]   Mar 25 Oct - 12:08


Elle lui trouva un air las tout d’abord. Etait-ce l’attitude qu’avaient eue les autres personnes de ce lieu qui l’ennuyait de la sorte ? Ou simplement l’expression d’une espèce de soulagement d’être enfin arrivé là, après un chemin tortueux ; comme elle pouvait elle-même l’avoir après avoir clos un gros dossier, repoussant le tout sur son bureau, se relâchant en arrière et soupirant doucement ? C’est ton regard, qui le dérange. Parfois oui, il pouvait se faire un peu trop insistant, sans qu’elle n’y prenne garde, et cela avait toujours le don de perturber. Leurs regards se croisaient et se fuyaient, à mesure qu’il commandait sa boisson et qu’il ou elle buvait doucement. A le regarder ainsi, la dame s’était imaginée un jeu où elle essayait de deviner n’importe quoi, tant que ça ait encore un rapport avec l’inconnu. Mais son visage n’était pas si expressif, alors il n’était pas aisé de savoir ce à quoi il pensait. Maman, suis-je belle ? Suis-je délicieuse ? Il se maitrisait. Sinon, il aurait été parfaitement plat, or il trônait ce petit sourire en coin, coquin et un brin assuré. Sans se départir de son expression, il lui répondit alors, d’une voix qui respirait la confiance et qui se voulait surement apaisante. Et elle joint ses mains sous son menton, entrelaçant ses doigts fins entre eux.

Un voyageur. Comme elle l’avait espérée – puisque ça lui confirmait qu’elle savait encore reconnaitre les siens – il n’était pas du village. Simple passant, ou chargé d’une affaire avec Kiri ? Cela se concrétisa lorsqu’il s’embrouilla à vouloir lui expliquer qu’il n’était pas un ennemi, ce à quoi elle rit doucement, penchant la tête sur le côté. C’était ce mot-là, « ennemi », qui dévoilait toute sa condition. Jamais un marchand ne l’aurait employé. Jamais un artiste ne se serait imaginé le prononcer. Par contre, le corps shinobi ne cessait de l’utiliser, à tout va. Comme si le monde entier est ligué contre vous. On’shu. Elle décroisa ses doigts pour ne s’appuyer que sur un coude, son autre main s’entortillant autour d’une de ses mèches de cheveux.

    « Hum, pour vous exprimer ainsi, vous êtes sans doute un de ces hommes forts et loyaux que l’on envoie partout dans le monde combattre pour des raisons obscures et souvent douteuses. A moins que vous ayez un quelconque prestige qui vous permette de connaitre, ou peut-être même d’être à l’origine, de ces raisons… »

Elle rit de nouveau d’un rire cristallin qui sonnait avec légèreté. Cette situation lui plaisait bien. Il ne donnait pas l’impression de savoir qui elle était et c’était tant mieux. Elle n’aimait pas quand il n’y avait plus aucune surprise, plus aucun amusement, parce qu’on lui faisait savoir qui elle était sans même qu’elle n’ait à se présenter. C’était d’un ennui mortel. Cessant de rire, elle jeta un regard sur la salle et, dans un souffle, continua sur sa lancée.

    « Rassurez-vous, je n’ai rien contre, bien au contraire, je suis enchantée, On’shu. Mais, il ne serait peut-être pas raisonnable que je cède à cette offre généreuse, non ? Ça serait profiter de votre bonne âme. Et puis… »

Ses yeux revinrent sur le shinobi. Enviez-le. Qui savait ce qui lui passait par la tête en ce moment. Juste une envie de rire encore, de sentir une joie sincère parcourir son corps frémissant, ou un éclair de folie qui s’exprimait ? Elle se demanda s’il y avait ici des jaloux de ce petit chou, qui s’installait tranquillement et bavardait sans soucis avec elle. Oh oui, enviez-le. La dame relâcha sa mèche de cheveux qui retomba mollement. Il y avait ce parfum délicat et fleuri dans l’air.

    « Qui sait ce que j’oserai, si quelques alcools avaient raisons de moi. »

Un mal, voilà ce que tu es.
Qui se risquera à t’aimer ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
On'Shu Kinsei
Junin spécialisé de Konoha


Messages : 34
Date d'inscription : 16/10/2011
Age : 21

Fiche Ninja
Techniques:
NaruPoints:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Vagabondage dans un village spéciale [ Pv Mei Terumi ]   Mer 26 Oct - 14:35

    • Mon sourire en coin, toujours insistant, quelques choses que tous le monde remarque. Balayant le bar, analysant chaque personne si trouvant, essayant de trouver chaque petite chose qui pourrait faire d'eux un ennemis. Ou.. Un allier. L'engourdissement de mes muscles s'en allant, mon air las quittant mon visage, relevant mon visage pour regarder la jeune femme en face de moi. Ma fois, une très jolie rousse, une once de puissance s'échappe de la demoiselle. Mon sourire ne s'en fait que plus insistant, la jeune femme à l'air d'être vraiment demander. Après tous, trois/quarts des regards sont tournés vers elle, sans compter le mien qui se balade et celui des nombreuses serveuses. Mon regard se perd dans mon verre d'alcool que je fais tourner, je m'étais présenté, mais elle, qui était t'elle ? Bizarrement, lorsqu'il lui avait avoué qu'il était un voyageur, elle s'était relâché, comme si je lui avais ôter un doute. Passant ma main droite dans mes cheveux, enfonçant ma main dans ma poche pour ressortir mon porte monnaie. Comptant les nombreux billets qui était dans celui - ci, avec comme seul son, mes doigts effleurant le papier. J'en avais surement assez, à moins qu'elle puisse vider toute la réserve de ce bon marchand. Avec un sourire encore plus grand, je lève le bras vers la serveuse, signifiant que je voulais deux autres verres.

    • La voie de la jeune femme résonnait doucement, avec un grand sourire gêné, glissant ma main dans mes cheveux que je secoué d'un geste mécanique. Et oui, dès que j'étais gêné, mon seul petit échappatoire était ce geste, qui prouvait souvent, lorsque je ne voulais pas que quelqu'un sache que je faisais une connerie. Soupirant doucement, je ne pensais pas avoir un prestige, je pense même être un ninja totalement inconnus dans ce monde, en effet, je n'ai pas participé à la guerre. Trop jeune ? Trop peureux ? Non, j'étais blessé, si j'avais fais un seul pas sur le champ de bataille, je serai certainement mort à l'heure actuelle. Et comme les ninjas les plus puissants sont souvent ceux qui connaissent la guerre, j'avais un niveau en - dessous. Elle changea de position, jouant avec ses cheveux et s'appuyant contre sa paume droite. Elle rigola légèrement, je ne sais pas si c'est mon geste devant ses quelques compliments qui l'a faisait rire ou simplement.. Je ne sais pas. Écoutant sa dernière phrase, un grand sourire pris place sur mon visage, encore heureux qu'elle ne me veuille rien. Ce serait le comble qu'elle veuille me tuer alors que je lui paye un verre.

    • Saisissant mon verre, faisant tourner une énième fois le liquide avant de le boire, la jeune femme en face de moi regarde autour d'elle. La fin de sa phrase me fit quelques peu rigoler, ne serais - ce pas des avances ? Non, simplement une façon de me demander si c'est ça que j'attendais ? Je ne sais pas, mais il ne faudrait pas qu'elle me prenne pour un pervers. La regardant en prenant la parole, je m'exprime calmement, prenant un air fausement offusquer :

    Vous ne pensez quand même pas que j'ai dis cela pour vous bourrer ? Je ne suis pas comme ça ! *Rire* Enfin, vous pouvez très bien prendre un verre d'eau, même si ce serait quand même bizarre dans un bar. Si seulement vous vous étiez aussi présenter, votre nom ou prénom me suffit amplement si c'est uniquement ce que vous comptez me dévoiler.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mei Terumi
Mizukage


Messages : 23
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 21

Fiche Ninja
Techniques:
NaruPoints:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Vagabondage dans un village spéciale [ Pv Mei Terumi ]   Jeu 3 Nov - 9:00

L’Homme se traine…
Elle est soule, elle pue l’alcool, et son regard vacille, tantôt dans le vague, tantôt consumé par une vive émotion. Colère, tristesse, euphorie. Elle ne sait plus ce qu’elle est, ce qu’elle espère. Où vont ces pensées ? Perdues. Elle suspend son geste un moment, fixe le liquide transparent, dorée par l’éclairage. Folle. Non, haineuse. Follement haineuse. Et dans sa rage de se savoir réduite à l’état d’animal, elle désespère un peu plus, elle s’abandonne encore. Elle boit de nouveau, alors qu’un partie d’elle reste consciente qu’elle est déjà trop enivrée. Boire la détruit. Elle sent son œsophage bruler, le fond de sa gorge hurler. Son estomac refuse ce qu’elle lui impose. Pourquoi boit-elle ? Elle l’aimait, et son amour s’est brisé. Il l’a fait boire. Jeune et inconsciente. Il lui a promit de belles choses. Elle l’aime encore. De sa rage sanguinaire. Lorsqu’elle s’est rendue compte des pensées obscures qui l’avait habité… Elle l’avait quitté, avec toute la noblesse qui lui restait, tandis qu’elle était ivre et qu’elle semblait s’écrouler à chaque pas. Mais non, elle s’était levée, et avait simplement fait demi-tour. Fière et lucide. L’alcool faisait comprendre certaines choses. Malheureuses, mais nécessaires.
A la limite du règne, du mal et de la haine.

    « Ils sont tous comme ça. » Un murmure, dans un silence pesant. Et ce sourire. Tes souvenirs s'estompent.

Cherchant à dompter, par n’importe quel moyen, et lorsque toutes leurs justes tentatives échouent, ils s’adonnent à de terribles bassesses. Il verra, un jour, qu’il était « comme ça », au plus profond de lui-même. Mais il aura déjà oublié la promesse faite à la belle. Il ne se souviendra plus qu’il se croyait avec un peu d’honneur avant. Ou alors si, il s’en souviendra, trop tard. Et il regrettera amèrement. Peut-être songera-t-il à guérir le mal qui l’habitera alors, mais qu’importe, il aura déjà laissé de profondes entailles dans la fierté d’une autre. Du reste, Mei avait lâché cela inconsciemment, pour elle-même, et elle ne se souciait guère qu’il ait entendu ou non. C’était un fait, c’était son sentiment. Il n’y pouvait rien. Elle le regarda, dans ses manières, dans son entier. Puis elle ajouta, comme une conclusion à une pensée obscure.

    « Alors, va pour le verre. »

Un, ou deux, ou plusieurs autres. Cela n’avait plus d’importance. Je te souhaite de mourir de ton ivresse. Elle se releva, ôta son coude de la table et jeta un regard vers le comptoir. Pourquoi ? Un jeu. Elle s’ennuyait, c’était lui qui avait proposé. Ou même si elle ne s’ennuyait pas, elle n’était pas là pour être comme tous les jours, le sérieux incarné. C’était un jour de repos. Elle n’était plus « elle ». Lorsqu’elle prit son verre, elle se demanda vaguement ce qu’on lui avait servit, mais le porta à ses lèvres tout de même. Puis, se souvenant de la prière d’On’shu, elle lui répondit joyeusement.

    « Mei, tu peux m’appeler ainsi, ou comme tu veux. J’aime beaucoup les surnoms, ça donne l’impression que l’autre peut nous appartenir un instant. Un lien se crée, fort et puissant. Comme l’amour. »

Elle sourit doucement, avec tendresse. Comme si un souvenir heureux lui revenait en mémoire.

    « Tu t’en doute, ce village, c’est mon chez-moi, je le connais par cœur, je l’aime bien. Mais j’aimerai bien me rendre ailleurs des fois, parcourir le monde, par curiosité, peut-être pour le connaitre aussi un peu plus, et mieux l’appréhender. Mais j’ai fort à faire ici. Quelle nation est assez ennuyeuse pour que tu la fuis pour quelques amusements ailleurs ? »


Sans trop d’inspi… Désolée pour le retard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
On'Shu Kinsei
Junin spécialisé de Konoha


Messages : 34
Date d'inscription : 16/10/2011
Age : 21

Fiche Ninja
Techniques:
NaruPoints:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Vagabondage dans un village spéciale [ Pv Mei Terumi ]   Ven 4 Nov - 18:32

    Un murmure, un seul, qui réussit tous de même à plomber l'ambiance pendant un cours instant. Relevant mon visage, marquer par des années de luttes, je regarde la femme en face de moi. Un léger sourire se loge sur mon visage, comme toujours, je ne peux pas vraiment être froids quand la conversation tourne ainsi. Détrompe toi jeune femme, chaque homme est différent, que ce soit dans sa manière de faire, de penser, d'arriver à ses fins. D'après ton visage, je pense qu'il t'ai arrivé une histoire pas vraiment agréable avec l'un de nous, inutile d'en tenir les autres responsables. Si tu bois aujourd'hui avec moi, c'est surement que je ne te le rappelle pas vraiment.

    Je soupire, regardant la jolie rousse en face de moi avec compassion avec que cela ne quitte définitivement mon visage. Comme délivré, je recouvre un léger sourire en coin, mi - joueur, mi - arrogant, une combinaison que j'adore, qui me correspond. Des paroles, bizarre certes mais qui forme surement ton mentale. Je ricane doucement, un surnom hein ? Difficile à trouver, je ne me déconcentre pas pour autant, cherchant le surnom qui irait mieux à cette femme. Je souris doucement, même si je te croisais un jour sur un champ de bataille, que j'ai dans les mains l'arme qui pourrait de tuer, je pense que.. Dès que ma prochaine phrase aura été prononcer, je ne pourrais plus.

    « Dans ce cas, Mei, laisse moi passer cette journée en ta compagnie, histoire que je puisse trouver le surnom qui te convient le mieux. Comme l'amour hein .. »

    Ces derniers mots ne furent que murmure, prononcer de façon à qui veuille l'entendre l'entendra. Bien que je pense que seul dieu sera témoins de cette phrase. Son visage s'orna d'un sourire, voila, tu es bien plus jolie comme ça. Un grand sourire apparut sur mon visage, c'était mon tour je pense. Tu me poses des questions, demandant indirectement la raison de ma présence ici, avec toi, je me pose la question en même temps, bien que la réponse apparaît presque immédiatement. Regardant la femme, je lui fais doucement un clin d'oeil avant de glisser :

    « Disons que, j'ai soif de connaissance, et .. J'aime m'amuser, rester quelques parts pendant des jours et des heures, impossible. C'est pourquoi je pars, ou je veux, quand je peux .. Hum, et rien ne m'attache à mon village, personne à protéger, enfin .. Personne de plus important que les autres. D'ailleurs, que dirais - tu d'aller se balader dans ce, si " fabuleux " village. »

    Un sourire accompagnant ma demande, sortant la liasse de billet qui nous permettra de sortir, j’attends la jeune rousse.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mei Terumi
Mizukage


Messages : 23
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 21

Fiche Ninja
Techniques:
NaruPoints:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Vagabondage dans un village spéciale [ Pv Mei Terumi ]   Mer 9 Nov - 9:20

Omfg, j'avais pas callé que t'avais rep.


    « Il y a toujours quelqu’un à protéger… Mais bon, je ne vais pas te dire ce que tu dois faire. » Un ton amical, qui ne se voulait surtout pas agressif. Tu les protègeras tous. Et ma belle, qui fait attention à toi ?

Dehors, l’air plus frais lui tirait un frisson. Ils étaient bien à l’intérieur, il y faisait chaud et ses muscles s’engourdissaient peu à peu. C’était une chaleur familière, réconfortante. Mais puisque le vœu de son compagnon de table était de sortir profiter de toute la beauté du village, elle avait consenti à retourner dehors. Le frisson passé, ses muscles réveillés, elle n’y songea plus. Elle avait fait deux pas une fois à l’extérieur et s’était arrêtée pour attendre qu’On’shu la dépasse. Une journée, c’était tout ce qu’il avait demandé pour lui trouver un surnom. Elle, il ne lui avait fallut que quelques échanges pour en choisir un. Tu l’appelleras Seijun. Il respirait l’enfance, l’hésitation, la gêne. L’innocence. Cela ne l’empêcherait pas de se comporter en adulte sans doute, et l’innocence n’était pas une barrière à la bêtise. Mais jusqu’à présent, il était resté si… Distant ? Non, ça n’était pas le mot. Elle ne trouvait pas comment définir son sentiment à son égard. Lorsqu’il fut à ses côtés, elle lui adressa un large sourire et reprit sa marche, lente et légère. Elle n’avait pas trop d’idée sur l’endroit où ils iraient. Rien n’avait laissé supposé qu’elle serait la guide de leur vagabondage non plus. Alors elle ne faisait que se promener, là, sans ne plus se soucier de rien. Le but étant d’être avec lui et non de jouer aux touristes.

Il y a trop de monde. Papa, prends-moi la main.
C’est une foule immonde. Maman le faisait bien.

Du monde, oui, une masse grouillante, à deux pas de là. Ils étaient bien au calme avant, juste quelques secondes avant, et sans s’en apercevoir, il leur suffisait de tourner maintenant pour se retrouver mêlés aux autres mortels. Elle suspendit son mouvement, regarda On’shu dont elle avait prit soin de ne pas s’éloigner. C’était un regard troublé, hésitant. Elle aurait bien évitée de croiser d’autres personnes. Je te rappellerai tes maux. Elle leva alors les yeux vers les bâtiments environnants. Tout était si proche à Kiri, on pensait s’éloigner des Hommes et survenait soudainement, comme jaillissant de la brume pour nous écraser de ton son poids, une grande artère, un grand bâtiment, fréquentés. On se retrouvait, avec agacement, encore mélangés à ceux que l’on fuyait. Où était-il ? Elle fit un tour complet sur l’horizon. S’en étaient-ils rapprochés ? Que cherche-tu ?
    « Je ne sais pas si je pourrais passer trop de temps dehors… »

Elle avait un air désolé. Il existait pourtant une solution. Elle ne voulait pas jeter son compagnon comme ça, elle l’appréciait beaucoup, dans sa façon d’être, et il était si gentil. Elle se tourna vers ceux qui, un peu plus loin, marchaient d’un pas vif. Que les Hommes ont l’air pressé.
    « C’est que je n’aime pas leurs regards quand ils me croisent. » Murmure mauvais. Sifflement perfide.

Quand ils te croisent et que tu te promène. Quand ils te croisent et que tu as une compagnie. Quand ils te croisent et qu’il te reste tant de maux à soigner. Quand ils te croisent et que tu es si loin de ton travail.
Je te pardonne. Vas, ma douce, ma belle, mon enfant éplorée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
On'Shu Kinsei
Junin spécialisé de Konoha


Messages : 34
Date d'inscription : 16/10/2011
Age : 21

Fiche Ninja
Techniques:
NaruPoints:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Vagabondage dans un village spéciale [ Pv Mei Terumi ]   Ven 11 Nov - 13:08

    Toujours quelqu'un à protéger hein ? Pour cela, il faut que quelqu'un le mérite, et je ne me suis jamais interesser à quelqu'un suffisament pour avoir envie de le protéger. Souriant légèrement avant de grimacer, ironie ? Simplement que le froid venait de me rattraper, ayant garder mes habits dans le .. " bar ", je subissais maintenant les assauts du froid qui se calmeront d'eux - même d'ici quelques minutes. Je l'avais dépassé, mais je gardais toujours un oeil derrière moi.

    Je marchais doucement, mes mains logaient dans mes poches, mon écharpe rouge remonter contre ma gorge, ma tenue de Juunin me portant chaud. Je soufle, un fin nuage blanchâtre sortant de ma bouche, je souris légèrement, j'avais toujours aimé le blanc. Interceptant les regards que portaient les villageois à la femme m'accompagnant, j'en classa trois différents : L'envie, la peur, le respect. Avec un sourire, je la regarda, j'avais déjà trouver un surnom qui pourrait lui aller. La peur et l'envie, comme une rose avec des épines, quand on ne fait pas attention, on se pique.

    Frissonant légèrement à nouveau avant de regarder Mei, son regard troubler me fit froncer les sourcils, ralentissant légèrement pour se rapprocher d'elle. Les villageois de Kiri, continuaient de travailler, à croire qu'il ne faisait que ça. Je soupire doucement avantde me retourner pour entendre la dernière phrase de ma compagne. Avec un sourire, pesant mes mots comme je le pouvais : « Ou veus - tu aller ? Un endroit à l'abris des regards, tu aurais dus me le dire avant de partir, je serais rester dans le bar avec toi. Un air désoler coller aux visages, si j'avais sus.

    Un léger sourire en coin, arrêter au milieu de cette foule qui semblaient mettre mal à l'aise la jolie Terumi, je rigole légèrement en pensant à mon surnom, j'allais peut être devoir changer de surnom plusieurs fois avant de trouver celui qui lui ira le mieux. J'attendais sa réponse, regardant quand même autours de moi, remarquant avec surprise qu'il y avait très peu de grands batiments à Kiri qui se contentait de petite batisse. Quelques choses de bizarre tous de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mei Terumi
Mizukage


Messages : 23
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 21

Fiche Ninja
Techniques:
NaruPoints:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Vagabondage dans un village spéciale [ Pv Mei Terumi ]   Mer 23 Nov - 16:21

--- Fin du Flash-Back ---

C’était au même endroit. Quelques jours plus tard seulement. Deux, trois peut-être. Mais ça n’avait pas d’importance. Il faisait le même temps – un temps que les gens du continent pouvaient qualifier de pourris –, un peu plus lugubre cependant. Ou peut-être était-ce l’humeur de Mei qui était lugubre ? Pour tout le monde elle resplendissait cependant, de cette même expression heureuse. Je mettrai un Soleil dans vos cœurs. Elle s’était retrouvée là tout à fait par hasard, naviguant dans le village par pure nécessitée. Mais comme leur rencontre, avec le Konohajin, avait été très récente et qu’il s’était avéré qu’il avait été l’auteur aussi de quelques méfaits ici à Kiri, cela lui était revenu en mémoire alors que son inconscient reconnaissait les lieux. Elle s’aperçue qu’elle s’était arrêtée en plein milieu de la rue, s’attirant les regards de ceux dont elle dérangeait le passage. S’excusant distraitement envers celui ou celle qu’elle pensait avoir gêné, Mei s’inséra de nouveau dans le flux des villageois et continua son chemin. C’était à peu près de cette façon que leur rencontre s’était conclue. Elle se souvenait plus vraiment des mots qu’elle avait employés mais, comme elle venait de le faire, elle s’était simplement excusée pour ensuite disparaitre dans la masse. Inconnue et commune. Certes, cela ne s’était pas fait exactement de la sorte – parce qu’elle restait toujours une dame respectueuse surtout avec ceux qui étaient, comme l’était On’shu à ce moment-là, ses compagnons de ballade – mais presque.

Bientôt, elle ne pensait plus à ce qui s’était passé, se préoccupant plutôt d’affaires plus « professionnelles » à mesure qu’elle s’avançait dans les ruelles de Kiri. Mais comme le monde était petit, bien souvent ! Aussi, alors qu’elle n’avait plus du tout cela à l’esprit, son regard capta l’espace d’un instant une chevelure blonde, une écharpe rouge et ce vêtement typiquement shinobi. Encore lui ! Aujourd’hui, tout semblait la ramener vers son souvenir. Elle battit néanmoins des paupières frénétiquement, comme pour s’assurer qu’elle n’était pas en train de rêver. Puis il disparut à un autre croisement, laissant une Mei perplexe sur place. Elle était habitée par un doute étrange. Elle n’entendit pas qu’on lui adressait la parole, et s’élança soudainement sur les traces de celui qu’elle avait cru apercevoir. Il n’était pas très difficile de se repérer dans le quartier, aussi elle emprunta un léger raccourci – par les hauteurs à vrai dire – pour se retrouver devant lui et pouvoir l’appréhender de face.

    « Je vous offre un verre ? »

Elle s’était laissée glisser jusqu’aux devants de l’homme, après l’avoir retrouvé dans une ruelle de Kiri. Son visage rayonnait tant elle souriait. De face, il lui semblait qu’il s’agissait effectivement du jeune On’shu. Et il n’était pas aisé de décrire précisément quel sentiment était le plus fort et prenait le dessus sur les autres parmi tous ceux qu’elle abritait. Qui, de l’hypocrisie ou de la sincérité, vaincrait ? Qui, entre plaisir et colère, se ferait maitre ? Elle s’enleva de son chemin, se glissant à ses côtés et continua sur le ton de la conversation, comme s’ils ne s’étaient jamais quittés.

    « A moins que tu ne préfères encore te balader… C’est vrai que nous n’avons pas fini notre promenade. » Et elle laissa s’échapper un petit rire, tout en secouant sa masse de cheveux d’un geste machinal, habituel.

Il fait vraiment un temps lugubre…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
On'Shu Kinsei
Junin spécialisé de Konoha


Messages : 34
Date d'inscription : 16/10/2011
Age : 21

Fiche Ninja
Techniques:
NaruPoints:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Vagabondage dans un village spéciale [ Pv Mei Terumi ]   Mer 30 Nov - 13:53

"]



Encore une fois, nous nous rencontrons.


Il pleuvait à Kiri, bizarrement, je n'avais pas vraiment le coeur à l'ouvrage, préférant largement passer ma journée au lit, somnolant à moitié plutôt que sortir et affronter ce village. A nouveau .. Seulement, j'étais obligé. Les nuages noirâtres desquelles s'échappaient les fines goutes d'eau empêcher les fins rayons du soleil d'éclairer mes pas. Mes cheveux jaunes avait légèrement perdus de leur intensité.

Rapidement, les souvenirs des deux, trois derniers jours me revinrent, ma " défaite " face à GrimmJow qui m'a perdus d'étudier le mode de combat des Kiriens. La journée passer avec la ravissante Mei Terumi, qui s'est soldé d'une façon que j'ai, y paraît, oublié. Passant ma main dans mes cheveux, frottant doucement mes quelques mèches encore mouillés alors que je passais du bon temps dans les rues de Kiri. Bizarrement, aucun enfant n'avait la naïveté et l'ignorance des enfants de Konoha, aucun adulte ne se plaignait, tous le monde travailler dans le silence, un silence pesant. Mes deux pupilles bleus regardent un peu partout, je remonte légèrement mon écharpe rouge vers mon cou. Cette journée ne sera pas normal...

Le soleil poursuivait sa course, moi, je me contentais d'avancer, de me balader, je n'avais envie de rien. L'ennuie se lisant avec facilité sur son visage, son sourire niais et envoutant l'ayant quitter, son visage s'était renfermer, un sentiment y était difficilement visible. Une mélodie soudaine provoqua un brouhaha impossible dans les rues de Kiri, les sourires à présent figé sur les commerçants qui quitter leurs boutiques pour aller je ne sais où. Un mouvement brusque sur sa droite, je me contente de garder mes mains dans mes poches, le corps légèrement incliné vers l'arrière. La voix mélodieuse de la belle Mizukage retentit à mes côtés. Souriant légèrement, je regarde Mei, mon écharpe rouge toujours autours de mon cou, je souffle un léger : Pourquoi pas.

Continuer notre promenade. Levant lentement mon visage vers le ciel, une goute de pluie se logant rapidement près de ma bouche, suivie par une seconde et une troisième. Les nuages continuaient tranquillement leurs routes, se contentant de vidé leurs trop pleins d'eau sur Kiri. Rabaissant mon regard vers la jeune femme, constatant qu'elle le suivait à présent, je m'arrête, mon regard se vérouille sur celui de la belle rousse. Incapable de le détacher pour le moment, ne baissant que rarement le regard à cause de celui de quelqu'un d'autre, un léger : Je te suis, Mei.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vagabondage dans un village spéciale [ Pv Mei Terumi ]   Aujourd'hui à 4:55

Revenir en haut Aller en bas
 
Vagabondage dans un village spéciale [ Pv Mei Terumi ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Quête] Le passé, le village et le mage. [PV Aerdris]
» Promenade dans le village de Godric's Hollow
» Dr Guy Deve Theodore, batisseur d'un hôpital dans son village natal à Pignon
» Création d'une préfecture?
» Un jour, dans un village de l'ouest (Jour I - Walnut Grove)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto No Seitan' :: Archives :: Archives :: Archives Rôle Play-
Sauter vers: