Partagez | 
 

 Edéliia ! [Agito]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Edéliia
Chuunin de Suna


Messages : 28
Date d'inscription : 17/10/2011
Age : 31

Fiche Ninja
Techniques:
NaruPoints:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Edéliia ! [Agito]   Lun 17 Oct - 11:20

Soho Edéliia
----------

-PRÉSENTATION GÉNÉRALE-
Age: 17 ans
Sexe: Féminin

-DÉTAIL DU SHINOBI-
Spécialité & Affinité: Affiliée au vent !
Village Actuel: Suna
Village d'Origine: Originaire de Kroen, mais débute à Suna
Nindo: Partagée entre la vengeance et la reconnaissance



DESCRIPTION PHYSIQUE
----------



Edéliia est une personne plutôt petite de taille mais plutôt bien proportionnée.
Ses cheveux poussant au gré des saisons sont lisses et dans un dégradé de rouge pour finir sur des pointes dorées.
On pourrait confondre le vert de ses yeux à des émeraudes brutes.
Une particularité qu'elle gardera toujours et malgré tout, ce sont des plumes dans ses cheveux pour montrer sa fierté à son affinité qu'est le vent.
Voulant garder au fond de son cœur la fierté de son peuple, elle décide de ne porter son bandeau au niveau de sa cuisse gauche, uniquement pour les évènements importants.
Edéliia n'est pas du tout frileuse, ce qui lui permet de s'habiller par n'importe quel temps d'habits légers, pratiques pour le corps à corps, ses bras et ses jambes sont toujours nus, il se peut qu'elle porte une cape de plumes pour se couvrir ou lors de certaines missions où la discrétion est de vigueur.
La seule cicatrice que qui ornemente son corps se situe sur son visage, sur sa joue gauche plus précisément, qu'elle prend soin de cacher avec ses cheveux.
Elle ne porte pas d'arme à la base mais s'est spécialisée, pendant ses heures perdues au maniement d'une arme qu'elle confectionna elle même, une ''Chaine-Hache'' (une hache attachée à une chaine) de se fait en plus du corps à corps elle trouva un moyen d'attaquer à moyenne distance ou pour pouvoir attaquer plusieurs ennemis en même temps. Le problème de cette arme est qu'elle la blesse assez gravement donc elle ne la sort, par invocation, que très rarement.
Ne vous fiez pas à son aspect juvénile...






DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE
----------



Edéliia est une adolescente issue d'un peuple caché.
De nature fière, elle n'a pas tendance à faire confiance facilement aux autres et est plutôt difficile à convaincre.
Elle est plutôt froide aux premiers abords, de part sa façon directe de dire les choses et de son réalisme mais c'est une personne qui, une fois sa confiance donnée, fera tout pour apporter son aide.
Elle porte une haine envers son village caché, KROEN, dont elle fut bannie à l'âge de 7 ans (âge auquel commence à se déployer les affinités pour ce clan) à cause de son affinité au vent.
Son but est d'obtenir assez d'expérience dans le combat afin de retourner dans son village et de se venger directement sur le chef du clan en lui prouvant qu'une personne peut acquérir force et savoir avec de l'obstination, et mettre ainsi fin aux méthodes de sélection des ninjas de KROEN.
Mais une fois bannie et son entrainement commencé, Edéliia parcourut le monde en quête d'expériences, seulement ses faibles connaissances en matière de combat et ne maitrisant aucun art ninja, elle se retrouva contrainte et forcée à s'avouer que pour obtenir sa vengeance elle devra travailler plus dur que ce qu'elle pensait et décida donc de chercher un village affilié à son affinité.
Son caractère se forgea pendant ces années là, lorsqu'elle était à la recherche d'un village afin de pouvoir canaliser sa force, approfondir sa soif de connaissances, exploiter son affinité...
Sa fierté se durcit, sa réalisme lui permit d'éviter la mort à nombreuses reprises, sa envie d'apprendre grandissait de jour en jour mais également son asociabilité.



HISTOIRE
----------




KROEN:

Le peuple de KROEN existe depuis les temps reculés, spécialisé dans l'art d'utiliser les techniques KATON de manière unique, effectivement, ils avaient comme technique héréditaire, le contrôle extérieur de leur élément.
Ce peuple spécialisé dans le feu, avait certes du mal à produire une technique KATON basique, mais pouvait faire obéir les flammes si ces dernières étaient naturelles.
Leur force était reconnue et certains de ses ninjas rivalisaient avec les plus grands, mais, leur fierté plus grande encore que leur force, changea l'histoire de ce peuple.
Les ninjas décidèrent de s'exiler et de rester entre eux pour préserver la pureté de leur force ainsi que leurs techniques héréditaires... malheureusement le temps rendit ce peuple de moins en moins nombreux, alors que ce dernier persistait à garder cette forme de vie élitiste.
Leur existence en fut oublié par le reste du monde.
C'est à l'âge de 7 ans que les ninjas de KROEN, voyaient leurs talents héréditaires naître et c'était là aussi la première façon de les reconnaître, leur yeux se teintaient de reflets rouges comme les braises, en effet ce peuple avait les yeux qui prenait la couleur d'un élément, et pour eux seul celui du feu était important, et donc si les yeux prenaient une couleur différente, les enfants n'étaient plus considérés comme pur et la plupart furent bannis et nombreux moururent car étant dans l'incapacité de se sustenter et également de se défendre.
Edéliia eut ce défaut, à 7 ans, ses yeux prirent une couleur émeraude, cela signifiait qu'elle était affiliée au vent, et elle fut bannie.

EDELIIA:

Une fois bannie, Edéliia se trouva seule, mais elle avait un but, retourner voir son peuple et leur prouver que leur société élitiste n'était pas la meilleure et qu'ils couraient à leur perte, elle cherchait également une reconnaissance des siens à travers ce geste, reconnaissance qu'elle avait perdue et qui pour elle représentait tout.

La difficulté de sa survie était un combat de tous les jours, et son pragmatisme lui fit comprendre que seule, elle aurait vraiment du mal à atteindre son but et décida de partir en direction du pays du vent.
La rudesse de se pays désertique changeait complètement la vie d'Edéliia qui était plus habituée aux forets, mais le vent, sec, chaud et dur, lui frottant le visage constamment n'était pour elle que motivation supplémentaire et ressentait à travers cet air aride, son élément, sa différence et surtout ce qu'elle considérait comme sa force personnelle.
Elle arriva aux abords d'une grande ville, gisant au milieu d'une plaine désertique protégée par des montagnes semblable à des roches de sables dont le temps à fait durcir pour les rendre à l'aspect indestructible.
Edéllia après presque deux ans de survie et d'errance, arrivait dans ce qu'elle appellerait plus tard, son village...

Voici son histoire:

''Edéliia était à bout de force, elle ne savait pas que cela faisait deux ans qu'elle errait dans la nature, mais elle savait que ce temps était bien trop long à son gout et que c'était une énorme perte de temps en vue d'accomplir son objectif final.

Il faut que je trouve le pays du vent

Se souvenant d'où se situer à peu près son peuple sur la carte du monde, et les suppositions qu'elle se faisaient sur le lieu où elle pouvait se situer actuellement, Edéliia décida de partir en direction du Sud-Ouest.

Sa marche fut longue, périlleuse, semée de diverses embûches, elle était souvent contrainte de passer plusieurs jours d'affilés sans dormir ni même manger pour trouver un endroit sur et se reposer un peu, mais au fur et à mesure de sa marche, Edéliia ressentait le vent de plus en plus fort, cela signifiait que deux choses, soit elle se rapprochait du pays du vent, soit elle était aux abords d'une côte.
Malheureusement pour elle, Edéliia se trouva face à la mer, elle ne voulait pas faire demi-tour, sa fierté l'en empêchée.

Bon, il ne me reste qu'un seul moyen...

Edéliia se laissa tomber de la falaise et son corps, droit comme un 'i' filait à toute vitesse en direction des vagues qui se fracassaient avec un bruit d'orage contre les rochers.
Son corps pénétra dans l'eau dans un remous d'air et d'écume, Edéliia ne sortit pas sa tête de suite de l'eau, mais continua à nager sur quelques mètres en apnée, à bout de souffle elle sortit sa tête à l'air iodé et remplit ses poumons d'une grande et longue bouffée d'air salée.
Edéliia alternait les nages ventrales et dorsales pour économiser au mieux son énergie.
Des heures durant Edéliia nageait, quand elle avait un crampe aux jambes, elle ne nageait uniquement avec ses bras, et inversement, lorsqu'elle ne sentait plus ses bras, elle avançait dans une semi-apnée par la force propulsive de ses jambes.
Ses efforts ne firent pas vain, au bout de ces quelques heures de tortures aquatique, Edéliia vit un continent, mais dans ses souvenirs ce ne pouvait être le pays du vent, mais elle allait pouvoir enfin se reposer un peu.

Une fois sur la terre ferme, Edéliia s'évanouit sur le sable chaud, le contact des grains de sable sur sa peau lui procurait un plaisir plutôt agréable, plaisir rare pour n'importe qu'elle autre personne.

A son réveil, elle était dans un brancard, elle en mit pas une seconde pour sauter de ce dernier et toiser les ninja médecins d'un regard froid.
Elle prit l'initiative de la parole:

Qui êtes vous?
Nous sommes des Ninjas du pays de la pluie, nous t'avons trouvé sur la plage de notre grand lac artificiel, et donc...
Un lac artificiel? 'Je n'ai donc pas traversé une mer...
Oui, c'est le plus grand lac artificiel de notre monde, cela permet de faire revivre certaines espèces en voie de disparition, trop faibles pour survivre dans la mer et pourtant essentielles pour beaucoup de traitements médicaux.
Merci à vous mais je n'ai plus besoin de votre aide dorénavant, je dois me rendre au pays du vent.
Mademoiselle, nous devons vous administrer les soins mineurs au moins...
Qu'importe, si vous voulez vraiment m'aider, indiquez moi où se situe ce pays, ou laissez moi tranquille.


Les ninjas médicaux sortirent une carte du monde et la montrèrent à Edéliia

Vous devez, d'ici, vous rendre vers le Sud, vous tomberez sur un hameau à la frontière du pays du vent, ils pourront mieux vous renseigner par la suite; sinon vous êtes sure que ...

Edéliia était déjà partie en direction du Sud, elle sentait son voyage toucher à sa fin, ou du moins si elle savait la dernière épreuve qui l'attendait...

Edéliia arriva à la frontière du pays du vent, elle demanda où se situait la capitale, elle apprit que c'était Suna, et qu'elle était au Sud-Sud-Est de là où elle était, sans demandait quoique ce soit de plus, elle en prit la direction.
Elle marcha des jours et des nuits, elle ne les comptait même plus, et c'est avec étonnement qu'elle vit au loin, une cité entourée de roches immenses et vieilles comme le temps.

Suna...

Edéliia s'approcha d'une des portes d'entrée du village du sable, elle regarda du coin de l'œil les garde et avança pour entrer dans le village.

Halte Mademoiselle, vous ne pouvez pas pénétrer dans le village comme ça, déclinez votre identité, je vous pris.

Le garde faisait presque deux fois la taille et la corpulence de notre jeune ninja bannie, et à ses côtés il y avait deux immenses marionnettes menaçantes et qui venait de prendre enjoue Edéliia.

Edéliia regarda d'un regard mélangeant la froideur et la fatigue le garde et ses marionnettes; ils étaient certes très impressionnant, mais Edéliia ne ressentit aucun danger de mort, ce garde était vraiment inoffensif à ses yeux.

Tu ne mérites même pas que je te parle, je viens d'un endroit que tu ne peux imaginer, je suis fatiguée et je n'ai qu'une envie, et ce n'est surement pas perdre mon temps avec un crétin comme toi.

Le garde, perturbé par l'assurance de cette enfant, n'osait pas répondre.

Alors tu vas me laisser entrer, je vais me reposer, ensuite je dois m'entretenir avec le Kage.

Tu ne pourras jamais voir ni encore parler avec le Kazekage comme ça, tu te prends pour qui, jeune impudente?
Je n'ai pas pour habitude de répéter ce que je dis... fais rapidement ton choix si tu ne veux pas te retrouver entrain de te rouler de douleur par terre.

En disant ces mots Edéliia eut un étourdissement et trébucha au sol éreintée.
Elle ne voyait pas comment rentrer, après tout ce temps, elle était enfin arrivée là où elle le souhaitait, mais un gros empoté lui bloqué le passage, et elle sentait sa fatigue l'envahir à chaque seconde un peu plus.

Crétin...

Ce fut le dernier mot qu'elle prononça avant de sombrer de fatigue au pieds du garde.
Quand elle se réveilla, elle était dans un lit d'hôpital, couvertes de bandages et sous perfusion.
Elle arracha tous ces fils qui la gênaient et sortit dans le couloir pour chercher la sortie.

Mademoiselle, attendez! cria une infirmière.

Edéliia fit mine de ne pas prendre cet avertissement pour elle et tourna dans un couloir et se cogna contre un homme vêtu d'un long manteau blanc et d'un chapeau très étrange, à la base ronde et au sommet pointu.

Alors comme ça c'est toi qui a maltraité moralement mon garde de l'entrée Ouest?
Je ne veux pas perdre mon temps avec toi, je dois voir...
Qui te dis que je ne suis pas celui que tu veux voir?

Edéliia contempla de haut en bas l'homme, il émanait de lui un sentiment de paix, de calme mais également une puissance totalement insondable... cet homme pouvait être le Kage!
Êtes vous le...
je suis le Kazekage, si tu te sens en forme, rejoins moi en haut de de ma tour, d'ici 10 minutes.

Sur ces mots, il partit laissant perplexe Edéliia.
Serait ce vraiment lui?

Elle se rendit en haut de la tour, qui se plaçait au centre du village.
Edéliia frappa de deux coups secs sur la porte indiquant le bureau du Kazekage.

Entre, et referme la porte derrière toi.


Le Kazekage était entrain d'écrire sur des parchemins, et sans lever la tête commença à interroger Edéliia.

Je veux savoir quelques petites choses sur toi, tout d'abord qui es tu et d'où viens tu?
[i]Je me nomme Soho Edéliia, et je préfère garder secret mon lieu de prédilection, j'en suis bannie.
Pourquoi es-tu venue ici?
[i]Le vent...
Le vent?
[i]Oui, je suis affiliée au vent, je fut bannie de mon village à cause de cette affinité, pour eux c'est une tare, moi je veux en faire ma force, depuis je suis partie en direction du pays du vent, je veux leur prouver, une fois que j'aurai obtenue plus de maturité, d'intelligence et de force, que leur méthodes de sélection est mauvaise, je veux me venger de m'avoir bannie, je veux retrouver leur reconnaissance, et pour cela j'ai besoin d'un village, d'une école, j'ai besoin de...

Ces mots écorchaient la bouche d'Edéliia, elle ne supportait pas se rabaisser à ce point, mais elle devait être sincère si elle voulait obtenir ce qu'elle voulait.
Le Kazekage ressentait tout ça, et il vit que les dires de cette jeune enfant étaient vraies et il était même touché par la maturité dont faisait preuve cette enfant.

Ça ira Edéliia, coupa t-il, à datait de ce jour tu vas devenir une citoyenne de Suna, avec tous ses bénéfices mais également ses inconvénients, tu devras aller à l'académie et y être assidue, tu deviendras une femme ninja de Suna et tu devras également donner ta vie pour protéger cette ville, si tu me le promets, je te ferai confiance, si tu ne veux pas me le promettre, alors tu devras repartir, sur le champ.
Marché conclu?


Edéliia réfléchit, c'était si hâtif qu'elle ne put répondre directement, mais comme c'était aussi tout ce dont elle attendait, elle répondit positivement et promit au Kazekage tout cela.

Les années se sont passées, Edéliia réussit l'académie et devint Genin, elle savait qu'elle avait encore beaucoup à apprendre, son caractère restait le même, mais son cœur s'était considérablement lié à Suna...''


SUNA:
A son arrivée le Kazekage en personne lui donna une audience, Edéliia garda pour elle le nom de son peuple en expliquant uniquement le fait qu'elle avait été rejeté, de par sa différence, de son clan, et que depuis ce temps elle errait et qu'elle recherchait maintenant refuge, école, savoir, expériences...
De par son âge et sa psychologie déjà mature, Edéliia, de par son récit toucha le Kazekage qui lui autorisa asile au sein de son village.
A compter de ce jour, Edéliia, vivait seule dans une petit maison se situant en hauteur un peu en périphérie du village, cette place avait été pour elle une bénédiction, car à cette hauteur elle pouvait sentir plus ostensiblement le vent.
Elle n'était pas particulièrement bonne élève lors de son passage à l'académie, elle était plutôt du style à travailler ce qu'elle aimait au détriment de ce qui l'ennuyait.
Mais elle en sortit plus forte, plus intelligente, plus fière encore et commençait également à connaître un talent dont elle se doutait encore, une technique héréditaire, qui chez elle, lui permettait de s'approprier le vent... (technique non maitrisée, plutôt en découverte)
Son art au corps à corps était devenu son principal atout, sa rapidité d'analyse combinée à sa capacité de juger la réalité des choses, faisait d'elle une combattante aux attaques rapides, directes et puissantes, mais également à une prise de fuite si elle en venait à la conclusion de sa faiblesse vis à vis de son adversaire ou du danger apparent.





-DÉTAIL SUR VOUS-
----------


Surnom: Chasseur /
Age: 26 ans /
Parrain:Shinji Yukidan /
Code présentation:




Dernière édition par Edéliia le Lun 17 Oct - 13:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isoshi Uchiha
Chuunin de Konoha


Messages : 264
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 29
Localisation : Trouduculperdu no kuni

Fiche Ninja
Techniques:
NaruPoints:
0/750  (0/750)

MessageSujet: Re: Edéliia ! [Agito]   Lun 17 Oct - 12:05



    Première chose: bienvenue à toi sur le forum Wink
    J'espère que tu t'y plairas.

    Ensuite, avant de valider ta présentation, j'aimerai que tu ajoute le code présentation qui se trouve dans le règlement. Merci d'avance.


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narutonoseitan.forumgratuit.org/t448-file-data-taku-shuei
Edéliia
Chuunin de Suna


Messages : 28
Date d'inscription : 17/10/2011
Age : 31

Fiche Ninja
Techniques:
NaruPoints:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Edéliia ! [Agito]   Lun 17 Oct - 12:44

C'est édité ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isoshi Uchiha
Chuunin de Konoha


Messages : 264
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 29
Localisation : Trouduculperdu no kuni

Fiche Ninja
Techniques:
NaruPoints:
0/750  (0/750)

MessageSujet: Re: Edéliia ! [Agito]   Mar 18 Oct - 17:24



    Code validé Wink

    Je te valide également chuunin de Suna.
    Tu peux t'attaquer à ta fiche ninja afin d'avoir tes PC et jutsu.

    Je te souhaite également de bons rp parmi nous ^^


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narutonoseitan.forumgratuit.org/t448-file-data-taku-shuei
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Edéliia ! [Agito]   Aujourd'hui à 4:56

Revenir en haut Aller en bas
 
Edéliia ! [Agito]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Shibusen... c'est par où? [PV: Agito]
» [Agito Tower] L'arrivée.
» Agito VS Hikari:
» [Agito Tower] Retour dans la chambre.
» [Plan] Agito Tower.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto No Seitan' :: Archives :: Archives :: Archives Rôle Play-
Sauter vers: