Partagez | 
 

 On'Shu Kinsei | 85% | Teste RP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
On'Shu Kinsei
Junin spécialisé de Konoha


Messages : 34
Date d'inscription : 16/10/2011
Age : 21

Fiche Ninja
Techniques:
NaruPoints:
0/0  (0/0)

MessageSujet: On'Shu Kinsei | 85% | Teste RP   Dim 16 Oct - 13:13

On'Shu KINSEI
----------

-PRÉSENTATION GÉNÉRAL-
Surnom: On'Shu KINSEI
Age: 16 Ans
Sexe: Masculin
Taille: 1 m 80
Poids: 90

-DÉTAIL DU SHINOBI-
Spécialité & Affinité: FuinJutsus - Genjutsus - Ninjutsus | Raiton
Village Actuel: Konoha
Village d'Origine: Konoha



DESCRIPTION PHYSIQUE
----------



On'Shu a, aux premiers abords, un physique non approprié pour son rôle de combattant, et pourtant, il s'en sort très bien comme ça. Grand & d'apparence Frêle aux premiers abords, des bras bien plus puissant & musclé qu'ils n'en ont l'air & bien sur, une résistance physique exceptionnel non pas, grâce à ses muscles mais à son mental d'acier. C'est d'ailleurs tout cela, qui fait de lui le bon combattant qu'il est ! Malheureusement, un point dis plus haut n'est pas vrai, le fait qu'il est un physique non approprié pour son rôle de combattant. Il cache simplement ses muscles pour que son adversaire le prenne à la légère. " Coup en traître " ou " Stratégie Parfaite ", c'est à vous de décidez !

Généralement, on voit quelques cheveux blonds sortirent d'une capuche pour se réfugier près de son nez, à coter de ses oreilles. Pour rester dans le domaine du visage, on va maintenant parler de ses yeux. Ils sont bleu, d'une bleu magnifique, brillant et faisant ressortir ses cheveux jaune qui sont presque décoloré. Brillant dans l'ombre d'une quelconque capuche, vous ne pourrez pas passer à coter de ceux - ci. Un nez tout aussi fin que sa bouche, conserve un certain mystère au niveau de ce visage constamment cacher. Il a donc de long & vaste cheveux blonds, s'arrêtant aux niveaux des yeux. Des cheveux non coiffé tous simplement car c'est "chiant" de le faire, et qui parte dans tous les sens lorsqu'il enlève son capuchon. Pourtant, le ninja ne coiffe jamais ses cheveux, ils sont donc au reflet de son caractère, jamais au grand jamais, dans l'ordre. Les cheveux s'éparpillent cependant, ne lui couvrant pas le regard mais les alentours, cachant son front ainsi que ses tempes. Une légère barbe mal raser apparaît tous de même, après tout, on a pas toujours le temps. Je pense que c'est tout pour les cheveux & le visage, passons donc au reste du corps.

Il n'est pas vraiment frêle, malheureusement ou heureusement, il en a l'air, caché par sa veste, son corps est comme.. trompeur. Et c'est fait exprès, c'est une manière de lui assurer un coup pouvant surprendre l'adversaire dès le début du combat. Des heures de travailles dans son village natal lui ont permis d'atteindre cette corpulence qui pourrait paraître exceptionnel aux yeux de quelqu'un ne travaillant pas un minimum son corps. En dessous de ses nombreux habits, on peut apercevoir des muscles transpirant le travail. Le fait que On'Shu veuille tous le temps aider les autres à finis par servir. Des abdominaux ressortant légèrement, pas trop insistant sont bel & bien présent aux niveaux de son ventre. Quelques blessures provenant de ses nombreux combat sont apparent, la plupart, aux niveau du ventre, d'autres, au niveau des côtes & encore.. Il y en a tellement plus qui sont partit avec le temps !

Ses bras semblent plus cours que la normal, et pourtant, ils sont musclé,des biceps travaillés grâce aux nombreuses maisons qu'il a dus construire ou reconstruire. Un petit peu moins musclé que le reste de son corps, on voit avec quelques secondes d'observation que son style de combat ne se situe pas vraiment aux niveaux du Taijutus. Une illusion parfaite, puisque les bras musclés lui permettent des coups rapides & puissants au niveau du Kenjutsus. Au contraire de ses bras, ses jambes sont plus grande, moins musclés, mais lui permette de faire tout autant de chose grâce à tout ce qu'elles peuvent lui faire faire ! Quelques choses qui est totalement différent, c'est la vitesse qu'il peut atteindre, bien que son style de combat premier ne se situe ni au Taijutsus, ni au Kenjutsus, On'Shu a la particularité d'être très rapide et de savoir se servir de nombreuse arme facilement.

Le style vestimentaire de On'Shu est bien à lui, cachant les atouts de son corps, il a deux tenus différente principal. La première le montre dans toute sa " splendeur " & la seconde, lui donne un coter " décontracté ", cependant, les deux peuvent lui servir lors d'un combat. Au niveau du style " décontracté ", il va porter un exemplaire des tenus de l'A.N.B.U. Des plaques grisâtres de métal vont apparaître sur son torse, dans son dos, sur ses jambes et bien sur, sur ses bras. Un bandeau du village de Konoha n'apparaissant nulle part, c'est toujours lui qui donnera le signal de départ pour un combat. Les plaques sont si bien placer qu'elles ne le gêneront jamais, o grand jamais, lors d'un combat. Une tenue parfaite qui l'a séduit autant à cause de la splendeur de la tenue qu'au niveau de sa résistance ! Quand a son second style, il va porter une grande cape de couleur grisâtre, et oui, toujours grisâtre ! Laissant apparaître un ruban rouge et quelques uns de ses cheveux blonds, ses yeux bleus toujours apparent, ce sont les seuls choses qui sortent de cette merveilleuse tenus !






DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE
----------



Commençons cette nouvelle partie de On'Shu par ces points forts. Il y en a un par exemple, qui me vient immédiatement en tête, son intelligence. En effet, le jeune " adulte " est dotée d'une intelligence à toute épreuve, et il l'utilise énormément, que ce soit pour faire des coups foireux ou des stratégies gagnantes. Enfin, généralement, un homme est doté à la base, soit d'un corps musclés, soit d'une intelligence supérieur. Dans son cas à lui, il a eus la chance d'hériter des deux, la puissance et l'intelligence. Très loin d'ignorer ce faites, l'homme au capuchon fait en sorte d'être le plus fort possible tout en agrandissant ses connaissances, ainsi personne ne pourra lui être supérieur. Seulement, chaque qualité à un point faible, à ce niveau là, ce serait surement la confiance totale qu'il a en ses connaissances.

Le faîte que On'Shu ait encore un air quelques peu " gamin " en public n'a pour effet que de se faire sous estimé. Cela lui permet ainsi d'avoir, dès le début du combat, un avantage, l'adversaire le sous - estimant, il peut préparer un piège sans être déranger. C'est d'ailleurs, par exemple, à ce niveau là que son intelligence intervient, lui permettant de faire des pièges détournant encore plus l'attention de son adversaire. Enfin, le marchandage est son point fort, de ce faite, personne ne pourra jamais l' " arnaquer " à ce niveau là. Mais bon, toute personne à un point faible, pour lui, ce sont surement les enfants & son grand coeur lorsqu'il n'a pas à se méfier. Il ne pourra surement rien refuser à un enfant lui faisant le regard du chien battu, mais qui pourrait ? *rire*

Le jeune homme, lorsqu'il n'est pas en mission ou entrain de marchander, a aussi un énorme point faible. Les femmes ! Si jamais il en trouve une toute seul dans un bar, rien ne pourra jamais l'empêcher d'aller lui offrir un verre, généralement s'en suit une nuit agiter. La vie de ninja de On'Shu ne lui laisse que très peu de temps pour une relation à plein temps, mais bon, il fait avec. Il ne profitera cependant, jamais d'une femme, ayant son amour propre, il s'est jurée de ne jamais faire de mal à une seul de ces créatures " magiques " ! Mais, si jamais une mission importante lui dit d'en assassiner une, il n'y a aucun doute qu'il le fera, toujours sans abuser d'elle, après tout, certaine personne en profite un max !

Cependant il est plein de vie, n'hésitant pas à bouger & se démener pour faire quelques choses, ne demandant que rarement l'aide d'autre personne, il a dut se débrouiller tous seul pour se forger. Tous sauf timide, il est assez patient, il adore tous ce qui est casse tête mais préfère étudier les personnes qu'il a autour de lui. Il s'ennuie malheureusement très facilement, à ce moment là, le seul moyen pour lui de ne pas être de très mauvaise humeur est de trouver rapidement un endroit ou travailler! Il n'est pas réservé, loin de la, il va adorer dire ce qu'il pense sur ci ou ça, il est cependant calme et réfléchis en combat, comme dis plus haut, il va éviter de foncer dans le tas. Utiliser diverse méthode pour énerver son adversaire, qui va lui foncer dessus sans comprendre ce qu'il risque de lui arriver. Il aime aider les autres jusqu'à un certain point, détestant dépasser le stade de simple ami, il a dus le faire avec certaine personne pouvant lui apporter des choses, mais après tous, qui ne se lis jamais d'amitié ?

Après cet brève coupure sur son caractère générale, je vais continuer sur son premier point faible, et oui, je parle en point faible. Enfin, son premier point faible doit être le fait qu'il donne son amitié trop facilement, même si il a un plan derrière la tête, il est toujours prêt à aider un ami. Et c'est d'ailleurs à ce niveau là que le fait de donner son amitié trop facilement devient un point faible. Le fait qu'il aide ses amis peut lui faire faire des choses qu'il n'aurait jamais fait en temps normal. Critiqué ci ou ça, l'envoyait bouler pour une raison quelconque ou encore, le tué si jamais les choses vont trop loin. Il déteste travailler pour des amis, et pourtant, il y est bien obliger certaine fois, mais bon, il ne peut rien y faire !

Il n'a jamais connus l'amour, repenser à une fille qu'il a vus ou avec qui il a travaillé, cela lui est déjà arrivé. Mais jamais il n'a regretté de faire une légère aventure d'une nuit en pensant " mince, je l'ai trompé " ! Donc, logiquement, c'est qu'il n'a jamais connus l'amour, il n'a donc jamais combattus pour une fille ! Sachant pertinemment que l'amour lui fera perdre du temps et des missions, il est pressé de la rencontrer. Mais pas dans n'importe quelle condition puisque, l'amour engendre la haine, tous comme l'amitié ou tout autre sentiment ou tu t’attaches à une personne. Et cela, On'Shu le sait mieux que quiconque n'ayant pas connus la plupart de ses aventures, mais bon, heureusement qu'il les a vécus, sinon son intelligence serait moins .. Persistante ?

Il a déjà connus mainte & mainte fois la haine, accoupler à la colère bien sur. Les yeux de Kisuke reflètent parfaitement ce qu'il a vécue, la colère et la haine n'en font pas partit, il a sut les utiliser pour progresser plus rapidement, et oublier totalement cette haine féroce noyant ses entrailles. Seulement, tous nous reviens un jour, et il redoute énormément le jour ou il va revoir les différentes personnes pas morte qui lui ont causaient tant de soucis ! Comme à peu près toutes les personnes ayant vécus cela et ayant repousser cette haine après qu'elle leur est apporté malheur.

Il a bien sur des défauts, comme tout autre personne, il aura tendance à éviter le combat lorsque celui - ci doit éclater. Il voue une confiance absolue à ses partenaires. Seulement, c'est aussi la voix de la sagesse du groupe, profitant des brefs instants de répits pour faire des trucs qu'il ne pourrait pas. Se servant de sa vitesse lors d'un combat, il aurait aussi une confiance en lui non négligeable ! Il peut rapidement devenir narquois et ironique, ne cachant pas sa mauvaise humeur, à ce moment la, on dit qu'il côtoie la mort.





HISTOIRE
----------




>| Epilogue: Selon les dires de personnes plus ou moins étrange, ma naissance n'a pas été facile. Déjà, il faisait nuit, dans mon village natale, la nuit c'est les ténèbres qui reprennent le dessus sur la lumière, Dieu a du mal à retenir l'armée de Satan. Selon les dires de toute ses personnes, de violents cris se font entendre dans les ténèbres de la nuit, ils prennent les armes, tous ce qui passe sous les mains des villageois de ce village non - combattant. Ils se rendent alors compte que c'est une femme qui va accoucher. D'un seul coup, une lumière gargantuesque surgit au - dessus de la maison & éclate contre celle - ci, selon les dires encore une fois, je suis le seul survivant de la famille ou je suis nés. J'ai tendance à y croire, je veux y croire, c'est mieux ça, que la version ou ma mère est morte dans l'accouchement & sous la colère, mon père à tué tous le monde .. |<

Chapitre I : Le commencement !


Quelques années après cet épisode, quatre pour être plus précis, j'entend parler de Konoha, pour moi, c'est totalement incroyable, les descriptions du village et de ses exploits me fait rêver. Entendant parler de toutes les choses extraordinaires qu'ils font, je décide de devenir un ninja. Pourquoi ? Je rêvais, à l'époque, de voyager, de découvrir des pays inconnus, de devenir le chef des villages que je trouvais, de me faire un nom ! Les personnes autours de moi n'y faisaient pas attention, après tous, comment un gosse de quatre ans peut savoir ce qu'il va faire de ça vie ? Vus tous le travail que j'avais à faire, j'arrêta aussitôt de réfléchir pour repartir m'épuiser à la tâche. Une des bâtisses du village venait de s’écrouler, laissant une femme et ses enfants sans toit. Mes souvenirs d’errance m'obliger à l'aider, malheureusement, trop petit. Je devais simplement prendre ce qui était encore en état ! La vie était difficile, surtout pour un petit seul comme moi, mais bon, j'étais résistant !

Quelques années plus tard, sept ans pour être précis, mon village fut détruit par des ninjas. Mon ambition de devenir comme eux devient de plus en plus forte. Je ne tenais à personne dans ce petit village, après tous, ils étaient tous con ! J'avais certes sept ans, mais je n'étais pas aveugle, j'aidais comme je le pouvais dans mon village mais personne ne m'aurait jamais rendus la pareil; Transportant de légères planches dès que je le pouvais, j'avais comme seul habitation, la cave d'une femme pas net qui n'en avait strictement rien à faire de moi. Je me décida à suivre mes opposants, bizarrement, j'arrivais à lire en eux, et pour les trois quarts, ils n'étaient pas très fière de ce qu'il venait de faire. Ceux - ci marchait, c'est l'unique raison pour laquel j'arrivais à les rattraper, ou à les suivre ! Seulement, qu'est que je ferais une fois le village trouver ? J'en avais aucune idée, mais bon, du haut de mes onze ans, je n'imaginais pas la cruautés des personnes que je suivais, mais j'en avais une idée. Du moins, une petite lorsque je trouvais un des nombreux villages alentours brûlés ! C'est d'ailleurs dans l'un d'eux que je trouva une espèce de balance en or accompagner d'un grand rouleau. Attirés par ce genre d'objet, je les glissa dans une de mes nombreuses poches.

Je me fis rapidement découvrir. Après tous, je n'avais aucune notion de discrétion, le noir se fit immédiatement dans mon esprit lorsqu'un bruissement vient me déranger pendant que je dormais. Rouvrant doucement les yeux, je tombe tête à tête avec des yeux d'une couleur que je ne connaissais pas, tentant de me relever, une violente migraine m’assomme, me prenant dans un sacré moment, je ne pus m'empêcher de lâcher un juron. Je regarde autour de moi, sentant de nombreux sur moi, je tourne la tête, j'étais entouré par des ninjas. Ceux - ci, sentant mon affolement, se mirent à rire. Je me sentis gêner, j'entendis un simple, " on l'emmène avec nous, on verra après, il doit appartenir à un des nombreux villages qu'on a détruit " . J'hoche la tête, sachant très bien que c'était la culpabilité qui prenait ces ninjas. Je n'avais rien à faire de leurs hospitalités, j’espérais simplement qu'il m'amène ou ils ont tout appris ! C'est d'ailleurs pleins de rêve, que je me rendormis, mais bon, je savais qu'il ne me ferait rien !

Chapitre II : Réveil Douloureux !


C'est lorsqu'un rayon de soleil vînt se poser sur ma joue, que je remarque que je suis tous seul, aux côtés d'une immense muraille, je ne réfléchis pas, je cours autours, après tous, quelqu'un va bien me voir ? C'est la première fois que je me retrouve entièrement seul, comme tout enfant de sept ans, je panique, au début du moins. Lorsque je vois une immense porte, je n'hésite pas à me jeter sur un des gardes qui la garde, surpris, celui - ci tombe par - terre avec un sourire gênée. Les grandes portes s'ouvrent sous un grand cris du garde, aussitôt, quatre ninjas masqués passent les portes, avec une vitesse démentiel, ils disparaissent de ma vus. Sous mon regard interrogateur, le garde s'exclame : A.N.B.U.. Mais dis - moi, d'ou viens - tu toi .. ?, j'hoche la tête avant de répondre : Mes parents sont mort le jour de ma naissance, et mon village a été détruit la semaine dernière par des ninjas.. Je peux venir dans ce village ? Un grand sourire répond a ma question pendant que l'homme m'emmène vers une grande tour, il me jure qu'il ne m'arrivera plus rien. Mais peut 'on seulement promettre quelques choses du genre dans un tel monde ?

Une tel arriver dans un tel monde, je veux presque immédiatement devenir ninja, comme tous les enfants de mon âge. C'est pour ça que dès le lendemain matin, un " prodige " du ninjutsus entre dans l'académie. Aucune explication n'est suffisante pour lui, il lui en faut toujours plus, séchant presque tous les cours pour aller s'entraîner tous seul, ou encore pour lire des livres sur les ninjas dans la bibliothèque et pourtant, il réussit toujours tous les examens avec plus de 100%... Sauf ceux sur le savoir, après tous, qui a besoin de calculer la force du vent avant de lancer un Kunaï, la force suffit ?! Continuant ainsi pendant très longtemps, un peu moins de deux ans, je suis une des grandes stars de ma classe avec la personne qui arrive sois - disant à mon niveau, foutaise, je suis le numéro un à l'époque, et je le resterai pendant des années. La seul chose qui fait de moi un élève exceptionnel à l'académie comparait aux autres, c'est que j'ai la réponse à toute les questions. Ou presque, je ne peux pas répondre à une seul question, pourquoi y a t'il des shinobis dans le monde ? Quelques choses d'une moindre importance, ne pas avoir la réponse à une seul question à cet âge là n'est pas vraiment un problème, mais ne pas l'avoir après plus de dix ans de métier l'est nettement plus !

Aucun examen n'a raison de moi et de mon intelligence, je sais tous sur le monde ninja, je lis en ce moment des milliers de livre sur les pièges ainsi que tous ce qui va avec. Ma première équipe arrive bientôt, je suis mis avec l On me met avec le second " numéro 1 " de la classe, sachant pertinemment qu'il y a une raison a cela, je suis surpris d'apprendre que cela ne se fait pas en rapport avec les notes, mais bien les capacités. Mon rêve étant de devenir un grand ninja, je m'entraîne chaque soir, passant plusieurs nuit blanche, comme on dit " Aide toi et le ciel t'aideras ! " Mes premières missions sont remplis avec succès, pendant presque une année je ne fais que ça, mes premières missions de rang C sont nul, aucun danger, c'est pour cela que nous arrêtons les ninjas pendant un moment. Notre Senseï préférant largement nous entraîner lui - même. C'est d'ailleurs pour l'examen Chuunin que l'on s’entraîne d'arrache pied. Faisant partit des Ninjas qui connaissent beaucoup de monde, j'apprend trois à quatre Jutsus vraiment puissant qui vont me servir à combattre et deux ou trois qui vont me servir selon les dires des personnes ayant passer l'examen à récolter des informations. Je soupire rapidement, mon grand domaine à moi, c'est le genjutsus, c'est d'ailleurs pour cela que je suis et que je serai, un grand assassin grâce à ma façon de me servir de mon Genjutsus.

Chapitre III : Examen Chuunin du " Prodige "


Lorsqu'on nous a annoncé cela, notre étonnement était à son apogée, après tous, comment ne pas être étonner par son professeur lorsqu'il vous dit : Tu as le niveau pour être Chuunin, donne tous ce que t'as ! Ricanant légèrement à ce moment la, je suis pris dans ma fierté, le premier coup de poing de mon coéquipier qui m'a vus venir, me remet sauvagement en place sous l'oeil bienveillant de notre sensei. Rien qu'en entrant dans la sale, voire toutes ces auras glacés me fit froid dans le dos, l'examen risque d'être plus difficile que prévus, surtout quand je vois que même des personne de l'âge de mon senseï sont dans la salle. Avec un sourire moqueur, je leur adresse un sourire du style : Moi a treize ans j'suis Genin, t'as vingt ans t'es même pas Chuunin. Ricanant légèrement, ricanement qui se transforme en hoquet de stupeur lorsque je vois l'arbitre entrer dans la salle de classe, celui annonce rapidement qu'il va y avoir un teste, quelques choses de très facile pour moi. Très confiant en mes capacités, je me camoufle avec un Genjutsus plus puissant, je copie les réponses de la personne à coter de moi avant de les envoyés avec tous simplement, la feuille plier en avion de papier et camoufler par un genjutsus, à mes coéquipiers.

Première épreuve dans la poche, vus le nombre de participant qu'il reste, on nous envoi dans la forêt de la mort. Rapidement, je prends l'avantage avec mes coéquipiers, les nombreux pièges que j'ai posé sur l'ensemble de la forêt ont raison de beaucoup d'adversaire, quelques choses de très simple vus mon niveau. Avec rapidité, mes coéquipiers et moi nous élançons pour récupérer les cinq rouleaux, la terre, l'eau, le feu, le vent et la foudre. Rapidement piqué, volé, ou encore, retiré de force, les cinqs rouleaux sont en notre possession, nous nous élançons vers la tour centrale que nous gagnons rapidement, ne devant surtout pas ouvrir le rouleau. Je dépose un faible sceau de Fuin qui nous fait perdre une demi journée mais qui s'avère utile. En effet, lorsqu'un des grands nous prend le rouleau des mains et que celui - ci s'ouvre, balançant une série de Katon sur les trois. Nous gagnons facilement un combat sans nous fatigué, accélérant le rythme, nous sommes les seconds arrivés sur tous les participants, bien faible résultat auxquels nous ne portons pas attention, nous nous dépêchons de finir l'examens.

Rapidement, la dernière partit de l’examen se déroulant en série de combat se transforme en série de mort pour les villages adverses. Mon coéquipier et moi - même, n'ayant jamais pus nous combattre, nous attendions fortement en final. Ne trouvant aucun adversaire à ma hauteur, je profite de chaque combat pour placer un peu plus de piège dans l'arène, ainsi, mon combat contre le plus fort et d'hors et déjà finis. Enfin, le combat de la final arrive rapidement, Raiton contre Fuuton, il avait l'avantage de l'affinité, j'avais l'avantage sur tous le reste. Me camouflant d'un Genjutsus, sa première attaque est un succès, enfin, pour lui, lorsque soudainement tous les pièges s'amorcent, que quelques kunai se plantent dans son dos et dans sa jambe droite, que je ressors dans aucune égratignure avec une épée raiton que je place sous son menton. Que l'arbitre s'exclame un faible : Victoire d'On'Shu. Je souris avant de ricané, un rire dément prouvant que je suis en ce moment même, invincible pour les personne de ce niveau. Acceptant avec honneur le grade de " Chuunin Prodigieux ", je me tourne presque immédietement vers un entrainement plus important ainsi que vers l'examen Juunin.

Chapitre IV : Entrainement & Examen Juunin tant qu'on y est !


Quel ne fus pas ma surprise lorsque notre sensei nous apprend qu'il nous a inscrit à l’examen Juunin qui se passera dans deux mois, disant qu'il va s'occuper de notre entrainement avec quelques amis. J'hérite de quelques personnes que je ne connais pas, ils me feront faire plusieurs exercices de contrôle de chakra, que je réussirais à la perfection, de Genjutsus, pareil, et de Ninjutsus, avec plus de difficulté. Ricanant légèrement, au bous d'un mois, j'avais profondément changé, mes cheveux avaient poussés, mes muscles étaient beaucoup moins transparents, mes yeux dégagés plus de fermetés, j'avais l'air beaucoup plus puissant physiquement. Et mentalement aussi, beaucoup plus ferme et froid, je n'hésitais plus, à présent, à être méchant ! Qu'est qui a causé de tels changements ? Tous simplement ma première grande mission de Rang A, j'ai du tué tout un tas de personne assistant à un accouchement, ils ont dit que je devais tué avant de faire cet examen, ils ont surement raison. Lors du deuxième mois, les choses se sont compliqué, je devais lire en faisant mes pompes et abdos, m’entraîner à exécuter des techniques sans faire de signe, ils faisaient de moi, une arme parfaite !

L'examen Juunin débute, je devais faire un parcours, chaque fois que je passe un niveau, je perd un sens et en recouvre un autre. Quelques choses de très compliqué, je m'élance dans le labyrinthe, touchant un mur, je remarque avec stupeur que je ne le sens pas, je suis encore plus surpris de ne rien sentir lorsqu'un Kunaï se fige dans mon épaule, avec un soupir, je fais un garrot à la blessure avant d’assommer le Ninja avec un clone que j'avais créer pendant que je faisais le garrot. Rabattant rageusement la porte qui m'amène au second niveau, une douleur cuisante aux niveaux de l'épaule me fait tomber à genoux. Quelques larmes de colère tombe sur le sol, j'ai perdus ma vus, le dernier souvenir du labyrinthe s'impose dans mon esprit, je prends rapidement toute les portes qu'il faut, guider par le bruit d'une porte qui s'ouvre et se ferme. Recouvrant la vus, je perd cette fois l'ouïe, je n'entends plus rien, c'est ainsi que je suis blesser par un piège a retardement venant de derrière, tant d'erreur dans un examen si stupide. Quelques choses que je ne me pardonne pas vraiment, je termine rapidement les deux derniers niveaux qui ne valent pas vraiment la peine que je m'attarde dessus. Tous comme pour l'examen Chuunin, des combats m'attendent à nouveau pour décider si j'ai la puissance ou non.

Tous comme la première fois, je bas tous le monde avec facilité avant de faire une grande erreur en finale. Finale que je gagne quand même !





-DÉTAIL SUR VOUS-
----------


Surnom: Nicolas
Age: 14 Ans
Parrain: Non
Code présentation:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
On'Shu Kinsei
Junin spécialisé de Konoha


Messages : 34
Date d'inscription : 16/10/2011
Age : 21

Fiche Ninja
Techniques:
NaruPoints:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: On'Shu Kinsei | 85% | Teste RP   Dim 16 Oct - 15:38

Finis, j'attend le teste RP .. Si jamais xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genza Meido
Junin spécialisé de Kiri


Messages : 102
Date d'inscription : 25/09/2011
Age : 24

Fiche Ninja
Techniques:
NaruPoints:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: On'Shu Kinsei | 85% | Teste RP   Dim 16 Oct - 15:49

Validé Juunin de Konoha.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: On'Shu Kinsei | 85% | Teste RP   Aujourd'hui à 2:24

Revenir en haut Aller en bas
 
On'Shu Kinsei | 85% | Teste RP
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Teste de bravoure
» Fin du RP : Attends un peu qu'on se déteste. {OK}
» Tu es mon enfer, je te déteste [Tomychou~]
» NAYA - x shih tzu 1 an - APSDA à La Teste de Buch (33)
» [LIEU PRIVE] Je te déteste chéri !(Yamapi & Risa)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto No Seitan' :: Archives :: Archives :: Archives Rôle Play-
Sauter vers: