Partagez | 
 

 Rencontre maladroite [PV Agito]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Rencontre maladroite [PV Agito]   Sam 20 Aoû - 12:14


Les Montagnes d'Iwa. Là ou se tenait autrefois une partie du village, là ou autre fois des gens vivaient et mourraient, des enfants riaient et jouaient dans les rues et ou des commerçants acariâtres leur disaient de déguerpir avant qu’il ne sorte leur botter les fesses, il n’en restait aujourd’hui qu’un champ de ruine, un no-mans-land séparant le nouveau village de la porte de pierre massive, ou seuls les murmures du vent et des ombres étaient audibles. En ce lieu traversé uniquement par les rares visiteurs, marchands autorisé à accéder à l’enceinte du village, mais aussi par des gens venus se recueillir, un jeune homme marchait entre le peu de vestiges des bâtiments se dressant jadis fièrement sur la montagne, tout vêtu de bleu et de gris. Seul le rouge sanguin de ses cheveux dansant au vent, tranchait radicalement avec cette hégémonie de l’azur.

Cet homme se rendait vers le mémorial. Il avait déjà vu beaucoup des siens tomber, même durant les périodes de paix. Souvent associée à la mort, sa famille avait perdu beaucoup de frères, de sœurs, de pères, de mères, de fils, de filles sans aucune réelle justification. La Mort est injuste. Ou bien elle ne dépend pas de nous, en avait-il conclu. Alors le jeune homme avait appris à relativiser. Si la mort d’un enfant était toujours une tragédie, celle d’une personne tombée au champ d’honneur afin de sauver des vies l’était bien moins. Il avait prit conscience qu’il fallait parfois savoir faire des choix difficiles et devenir sans cœur et sans peur afin que le monde continue de tourner correctement.

Adashi s’en allait donc rendre un dernier hommage à ceux tombés lors de la dernière débâcle ayant coûté une partie du village. Sur le monument aux morts étaient inscrit le nom de chaque homme, femme ou enfant, shinobi ou non, morts lors de la bataille. Parmi ses noms, plusieurs Adashi. Heureusement ils n’étaient pas morts en vain, mais pour le bien du village. Le jeune homme les en remercia intérieurement. Lui qui n'avait pas été de ces nombreuses bataille… Et au final, cela n’aurait pas changé grand-chose. Un nom de plus sur cet édifice à la limite ? Cela n’entrait pas dans les projets du jeune homme. Mais ces morts lui serviraient tout de même… Un jour ou l’autre.

Des bruits de pas derrière lui. Il n’était pas le seul à venir se recueillir ici aujourd’hui. Ne voulant pas déranger les nouveaux venus, il décida de quitter la place pour rentrer chez lui. Il se retourna donc, fit quelque pas et se rendit compte de qui il avait en fasse de lui... Il ne s'y attendait vraiment pas. Comme quoi, -s'il existe- le hasard faisait bien les choses. Gen s'inclina devant l'homme qui comme lui portait l'insigne de Ninja, pour l'usage et uniquement pour l'usage. Un grand homme ou peut etre une femme celui-ci était encore loin de moi et la poussières que créais le vent soufflant en ces ruine n'aidait pas notre jeune juunin a distingué autre chose que le brillant bandana de shinobi et la longue chevelure noir de notre inconnu. Si ce dernier engageait la conversation, peut être pourrait-il enfin savoir si cet homme était réellement digne de confiance, C'est le tout jeune Juunin qui n'ayant pas reconnu l’emblème sur le bandana de son interlocuteur qui engagea le dialogue, bien que maladroitement.


- Ceci est une zone militaire du pays d'Iwa, seul les ninja de celui-ci peuvent si promener...


Revenir en haut Aller en bas
Isoshi Uchiha
Chuunin de Konoha


Messages : 264
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 28
Localisation : Trouduculperdu no kuni

Fiche Ninja
Techniques:
NaruPoints:
0/750  (0/750)

MessageSujet: Re: Rencontre maladroite [PV Agito]   Dim 21 Aoû - 19:50





Il faisait moche ce jours là. Le ciel était gris, le vent soufflait et déplaçait pas mal de poussière ce qui n'était pas spécialement plaisant de respirer ces saletés. Mais bon, ce jours là, il n'avait rien à faire, vue aucune personne hiérarchiquement au dessus de lui pour une quelconque mission ou meurtre ou bain de sang plus exactement. On l'envoyait souvent au casse pipe, faire des trucs bien sanglant et risqué. Pourquoi? Mais car il aimait ça. Agito marchait donc dans les ruines de l'ancien village, avançant d'un pas serein dans les décombres, affichant un sourire amusé. Son regard argenté lui était froid, contrastant avec ce sourire enfin fallait-il encore le remarquer ou connaitre notre individu pour remarquer ce regard.

Sa longue veste en cuir ondulait à chacun de ses pas qui résonnèrent dans cette endroit légèrement lugubre mais si plaisant vous dirait Agito. Oui, ici on ne s'encombre pas des vivants et donc rien n'oblige à discuter, à sourire, à paraitre politiquement correct devant les yeux des autres. Il passa sa main dans ses longs cheveux noir, dégageant les mèches lui tombant devant les yeux. Relevant les yeux, il aperçu un homme habillé d'un kimono bleu et blanc. L'homme avait des cheveux long roux, presque rouge sang. Autre détail de l'inconnu: une balafre en forme de croix sur la joue. Agito le regarda sans vraiment y prêter attention, sans même se soucier de ce que l'homme venait de dire.

Seul les ninjas du pays pouvaient venir ici? Et bien quoi? Cet idiot n'avait pas vue son bandeau ninja qu'il portait au cou tel un foulard? Agito lui avait bien vue que le roux était de Iwa et il faisait bien son travail de petit chien: il aboyait pour protéger son territoire, son pays. Sans s'en soucier, le jeune homme passa à coté de lui, avançant vers la stèle où y était affiché le nom de tous les gens mort au combat. Il se retourna alors, tournant le dos à la pierre tombal et fixa brièvement le shinobi. Là, il fit une chose que l'on qualifie de politiquement non correct: il posa ses fesses pour s'assoir sur la stèle. Tirant une cigarette de sa veste, il l'a mit à ses lèvres et l'alluma.

Tirant une longue bouffée dans la sucette à cancer, il fixa le ciel. Ce ciel si nuageux, ça puait l'orage et la pluie pour la nuit qui arrivait. Il souffla la fumée et resta ainsi en ayant fermé les yeux. Il était assit sur le dernier monument où y était affiché le nom de son père et de celle qu'il avait aimé. Celle qu'il avait aimé plus que sa vie, celle qu'il avait vue mourir de maladie et celle qu'il tua et scella lors de la dernière grande guerre. Ouais, Agito fait les choses bien dirons nous mais c'est surement à cause de ça que son regard est si... Vide?

Fumant toujours en silence, il lança un regard au shinobi. Le défiant presque du regard comme pour lui dire: mais qu'est-ce que tu branle encore là toi? Bah, le hasard l'avait mit sur son chemin, alors autant s'amuser et faire connaissance. Qui sait, ce rouquin se révélera peut-être intéressant...

"J'suis de Iwa le bleu...
Quand on est polis, on se présente et on salut ses alliés non?
Enfin je dis ça mais la politesse, je m'en branle pas mal en faite."


Il jeta son mégot qui alla s'écraser dans une flaque d'eau, un léger bruit du à la cendre qui prend l'humidité et s'éteint d'un coup, un bruit anodin que Agito aimait bien entendre. Un bruit qui signifiait la fin de la cigarette, comme le hurlement d'un homme qui meurt. Cela procure un frisson dans le corps, un sentiment de supériorité et une envie de sang insalissable. Agito souriait toujours, il poussa un léger soupire en voyant que l'autre restait toujours muet et immobile. Encore un petit jeune qui a du mal à se faire à la vie ninja. C'est vrais que Iwa a pas mal changé en même temps ça peut en perturber plusieurs...

"Agito... Juunin de Iwa.
Enchanté mec. Tu aurais pas un peu de saké par harsard?
Tu parais pas trop mal, tu feras une bonne compagnie pour la nuit ♥"


En disant ça, Souretsu -de son vrais nom- s'amusait à détailler des yeux le ninja en face de lui. Le déshabillant presque du regard. Femme ou homme, quelle importance? Du moment que cela reste amusant et agréable enfin il faut aussi que tout le monde soit consentant direz vous. Après, Agito se moquait de savoir si l'autre serait consentant ou non, déjà car se taper un ninja ça n'a rien de fameux, ils sont musclés certes mais on ne leur a jamais enseigné comment s'y prendre pour les relations autre que sanglante. Tant qu'à faire, autant aller dans un bar voir une jolie serveuse ou une catin, sinon on peut aussi trouver des petits jeunes prêt à découvrirent de nouvelles choses. Enfin, ce jours là Agito n'avait pas vraiment envie de câlins ou de passer son temps sous la couette. Il était venu dire bonjour à son père et sa femme, ses défunts proches.Donc, si quelqu'un devait être là, autant que cette personne possède du saké pour boire un verre et faire une offrande aux âmes dans l'autre monde. Comme quoi, parfois Agito sait se tenir ou faire preuve de conscience.



_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narutonoseitan.forumgratuit.org/t448-file-data-taku-shuei
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre maladroite [PV Agito]   Lun 22 Aoû - 12:01


Adashi dès qu'il sortait de l’hôpital d'Iwa, de par son insociabilité aimait se balader dans les endroits les moins réputés et les moins visités. C'est pour cela qu'à sa grande habitude notre jeune shinobi se baladais librement dans l'ancien village d'Iwa aujourd'hui devenu cimetière de guerre.
Le temps nuageux et venteux qui régnait aujourd'hui était parfait pour que Gennosuke soit sur de rester seul en ce lieu. Et pourtant, gênant sa douce tranquillité une silhouette apparu au loin...

L'homme n'avait rien daigné répondre au propos d'Adashi est alors qu'il approchait de plus en plus, apparu aux yeux de Gen le symbole de la montagne d'Iwa que portait ce grand brun sur son bandana de ninja. Avait du lui sembler bien con les propos qu'il venait de sortir pensait il mais cela n’était gênant en aucun point, après tous les conflits ne ce sont pas stoppé depuis la fin de la guerre, au contraire même ils se sont presque intensifié. Il faut dire que depuis la dissolution par la force du groupe de la lune rouge qui faisait régner la peur, les kage de différente régions se sont sentie comme plus fort et le font clairement voir.

Ce qui ne ressemblait plus tôt qu'a une silhouette était maintenant un homme, grand et maigre ne portant rien sur lui d'autre qu'un énorme tas de bijou, un pantalon et un immense blouson de cuir noir. Noir comme c'est long cheveux qui lui retombait dans le dos et d'un geste simple l'inconnu les tira en arriere tant ceux-ci bougeais de par le vent et venu à la vue d'Adashi le seul points commun actuel entre les deux jeunes ninja. De magnifique yeux bleu, les mêmes que ceux qui faisaient la fierté de celui que l'on surnomme le renard bleu.
Et c'est yeux Gen les avaient bien vue, car son actuel opposant tous en le dépassant sans même lâcher un mot l'avait totalement dévisager du regard. Et c'est regard n'avait pas forcement bien été pris de par notre shinobi qui de par son age s'en trouvait facilement irritable.

Mais alors que le calme non légendaire de notre jeune héros avait été dépassé depuis déjà longtemps le grand inconnu ninja d'Iwa lui aussi vint a s’asseoir directement sur la grande stèle commémorative aux mort de la guerre, comme si cela n’était pas déjà assez il retira de l'une des nombreuses poches de son long blouson de cuir qui venait maintenant baigné dans la poussière, une cigarette et l'alluma.

Cela vint a touché Gen tel un affront à sa justice, bien qu'il n'ait rien à faire de cette stèle tant sa famille en était revenue vivante de la guerre, c’était bien plus pour le geste que cela l’énerva.
Adashi remonta quelque peu son écharpe jusqu'à son nez tant la poussière ambiante le gênait, ou bien c'était l'odeur de cette cigarette. Alors qu'il allait lui dire quelque chose l'homme se retourna clope au bec et le regarda droit dans les yeux d'un air défiant avant de lui adresser la parole.

Le bleu, Adashi avait bien compris les propos de son interlocuteur et son calme en était arrivé à un point ou il aurait voulu trancher la langue de ce grand brun, mais pour ne rien dire ou faire de mal placé il préféra tous simplement ne rien dire et resta la planté droit et muet.
L'homme l'ayant compris repris la parole est ce présenta, Adashi avait a faire avec un Juunin et bien qu'il pensait tous les connaître le village n’était pas grands cela venait a lui prouvé le contraire.
La dernière phrase de cet homme avait fait clairement débordé le vase déjà très plein d'Adashi
qui abaissant son écharpe répondu à l'homme qui venait de jeter son mégot au sol


Je vous félicite pour votre connaissance des couleurs.
C'est un grand pas pour un Juunin
Mais je suis Adashi Gen moi aussi Juunin d'Iwa et pour vos propos quand je m'incline devant quelqu'un ce n'est pas pour regarder ces chaussures. Ah j'oubliais, la seule fumée que je tolérerais en cette stèle sera celle de l'encen pour nos morts


Adashi ayant fini de parler rapprocha ces mains ferma le point et pausa son autre main par-dessus tel était le signe du chien c'est alors que la flaque d'eau dans laquelle se trouvais la cigarette trembla légèrement avant d’engloutir le mégot qui fumait à la surface.
Revenir en haut Aller en bas
Isoshi Uchiha
Chuunin de Konoha


Messages : 264
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 28
Localisation : Trouduculperdu no kuni

Fiche Ninja
Techniques:
NaruPoints:
0/750  (0/750)

MessageSujet: Re: Rencontre maladroite [PV Agito]   Lun 22 Aoû - 21:23



Apparemment le jeune homme n'avait pas aimé les propos de Agito ce qui le faisait sourire, ça l'amusait même. Enfin il devait déjà levé un malentendu car il ne s'était pas soucié une fois de son kimono bleu criard qui faisait bien trop contraste avec ses cheveux roux. Après ça, ce n'est qu'une question de gout, d'esthétique mais bon sur ça Agito savait qu'il avait surement les meilleurs gouts du village. Ben ouais, il savait comment avoir la classe et surtout à force de draguer femmes et hommes, il avait bien vue ce qui allait le mieux aux gens. Une brune au teint blanc c'est magnifique par exemple, si elle s'habille en foncée ou en noir, cela accentue son teint blafard et rend sa peau plus désirable, plus belle, enfin si toute fois cette peau est un peu mise en valeur. Comme un blondinet, il serait mieux avec des vêtement un peu coloré, mais pas non plus quelque chose de trop voyant ou flashy.

Le rouquin se nommait Adashi Gen. gen devait être un diminutif pensa-t-il. Mais bon quelle importance en faite? Aucune. Il s'était amusé à jouer avec son chakra. Impulsif le gamin. "Consomme ton chakra dans le vide si ça t'amuse de noyer une cigarette déjà morte." Il fixa donc le jeune homme, lui souriant toujours, voir si ce dernier allait supporter ou non, voir où se situait ses limites, si toute fois il en avait.

"Ah? Ton kimono? Oui c'est vrais qu'il est laid.
Mais quelle importance ton manque de gout?
Je parlais de toi, tu es un bleu. Sa se voit.
C'est simple en même temps, cela fait bientôt dix ans que je suis Juunin,
et je t'ai jamais vue. Même si j'suis souvent sur les routes..."



Il leva les pieds, les posant sur la stèle tout en restant confortablement assit sur son perchoir. L'autre était donc affilié au suiton. Enfin faire trembler une flaque d'eau ne signifiait pas forcément utiliser l'eau mais Agito était prêt à le parier. Avait-il d'autre capacité? Hormis celle de savoir son affinité alors qu'il avait du lâcher les mamelons de sa mère il ni a pas encore si longtemps. Vache diriez vous? Oui Agito aimait se moquer, mais il gardait ça pour lui généralement histoire d'éviter les scandale car ça arriverait souvent, trop souvent même. Enfin ce jeune homme si plaisant devait quand même savoir se battre, donc il méritait du respect. Comment Souretsu le savait? Simple: il est vivant alors qu'il y a eut une grande guerre il y a six mois à peine. Donc soit c'est un couard qui a passé son temps caché dans un coin, soit il sait se battre. Mais vue qu'il aboie et montre facilement les crocs pour un petit chien, il doit savoir se défendre. Note personnel: éviter de trop juger les gens, ça peut vexer la personne ou simplement apporter des déceptions.

En parlant de ça, depuis six mois il n'avait pas vue encore une fois le nouveau chef du pays. Ouais le vieux Kage était mort, donc on l'avait remplacé dans la foulée. Dégueulasse? Non, il avait fait son temps et un pays sans Kage est un pays mort... Donc autant remplacer vite, on pleurera sa disparition plus tard. Enfin les gens pleureront sa disparition, Agito lui s'en moquait, sa mère était morte à cause de ce vieux après tout. Et son père était mort en suivant les ordres de ce vieux Tsuchikage. Comment avoir pour lui de la pitié? En plus il était vieux et avait eut une belle mort: tué par son propre maitre revenu de l'au delà grâce à une technique interdite... Sacrée technique quand même, il avait revue sa tendre aimée avec ça... Enfin il était mieux de ne pas y penser. Il passa sa main sur la stèle, la caressant du bout de ses doigts, alors que son regard était nostalgique. Elle lui manquait et il venait ici pour lui parler en temps normal. Mais là, il ne pouvait que caresser la pierre froide en guise de salutation...

"Bon, on se calme mon petit.
On est sur un monument au mort, donc un peu de respect...
Sa m'embêterais de devoir te mettre une fessée devant tes ancêtres."


Ce Gen lui plaisait bien, il semblait sympa et amusant. Pourquoi tant l'énerver? Pour se passer le temps, pour s'amuser. Et on en apprend plus sur quelqu'un durant un combat que en discutant avec. Oui, Agito attendait de voir si l'autre oserait ou non l'attaquer, ainsi, il ferait vraiment connaissance. S'il était doué, il pourrait peut-être devenir le candidat idéal pour un duo avec lui. Pas que Agito se sentait seul à force mais avoir un soutiens, un jouet, un allié, ça peut toujours servir. Reste à voir s'il est doué et s'il peut se rendre utile...



_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narutonoseitan.forumgratuit.org/t448-file-data-taku-shuei
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre maladroite [PV Agito]   Mar 23 Aoû - 14:00


En cette montagne et dans ces ruine d’où émanais tant de souvenir pour le petit peuple d'Iwa
qu'Adashi Gennosuke venu la dans le but de décompressé rencontra un grand homme des plus arrogant et sur de lui. L'homme c’était présenté au nom d'Agito comme un Juunin d'Iwa.

L'homme à peine rencontré c’était amusé à montrer qu'il pouvait avoir d'une très simple façon de l'irrespect pour les morts, ce qui n'avait tous bonnement pas été au goût du Juunin Médecin.
Le tein pale traînant son grand corps de droite à gauche tel un homme titubant celui-ci jusqu'à même sa démarche c’était joué du respect. Et même si Adashi pensât au début que cela cachait en cet homme quelque chose de lourd a porté il ne put il réfléchir plus tant celui l’exaspéra au moment ou il se jeta le cul le premier sur la stèle représentant les morts d'Iwa, tel un sac lourd que l'on abat sur le sol. Comme si cela n’était pas assez il avait tous en défiant notre jeune héros du regard, allumé et fumée d'un trait une cigarette en ce lieu sacrée

Le Juunin plus âgée c’était dans la foulée permis d'insulté Gen qui bien que très énervé avait taché de tournée c'est propos à son avantage mais quand bien même sa réponse en aurait fait taire plus d'un ,cela n’était pas le cas de notre exaspérant fatigué de la vie. Car non pas gêné par ce qui venait d’être dit sur lui, surenchérissant d'un propos encore plus lourd que Gennosuke touché directement à l'estime ne put laissé passé.


Quand bien même vous ne me connaissez pas, quand bien même je ne suis Juunin que depuis deux ans.. Je suis Gennosuke Adashi Ninja médecin du village d'Iwa et moi aussi j'ai fait cette Guerre.
Alors toi Ninja dont je ne connais rien et qui se permet de m'insulter ne croit tu pas que moi aussi vous me faites pitiés, vous ninjas combattants simple chaire a canon si fière de votre puissance pure que vous en perdez le respect ?

Il faut dire qu'Adashi n'avait pas été souvent au pays d'Iwa, car étant affilié a un groupe de recherche médicinal dans le village de Konoha a la demande du Sandaime « Onoki » mort aujourd'hui tué dans cette guerre et que ce même homme l'avait fait revenir pour que de par ces connaissances Adashi prenne en charge l’équipe de Ninja médecin d'Iwa, ce qu'il n'avait pas refusé devenant ainsi Juunin et chef d’équipe médical. Et c'est pour cela que Gennosuke avait énormément de rage envers ces hommes duellistes car nombreux sont ceux a s’être moquer de son age et de ces compétences pour ce retrouvé ensuite sur un brancard, les jambes, les doigts ou les mains déchirées ou manquantes pleurant et priant pour que celui-ci les sauvent.

Cela le touche d'autant que basé sur l'axe de défense de l'Est il vue l'homme qui avait eu le plus confiance en lui, le Sandaime Tsuchikage mourir a quelques mètres de lui alors que celui-ci tachais de stopper l'hémorragie d'un Chuunin de Suna a qui il manquais une partie du visage, car s’étant pris une roche, éclat du combat qui avait lieu entre les des deux tsuchikage, en pleine face.

L'homme qui se tenait assit devant Gen semblait jouer avec la poussière qui était sur la stèle ou il était assis et c'est après les propos de celui-ci qu'il lui demanda de ce calmer, pour une fois cet homme au tein blafard avait eu une très bonne idée. C'est propos avait fait remonter d'affreux souvenir en Gen qui en était devenu nerveux et colérique. Une honte pour le médecin qu'il était, lui a qui l'ont avait toujours appris à rester calme même dans le pire des cas, car la lucidité d'un médecin et ça plus grande arme. Il prit une intense respiration ce qui eu pour effet de calmé les lourds battements de son cœur et affina les rides d'expression qui s’était pausé sur son front de par l’énervement. Son visage repris des couleurs, ses yeux fixant son opposant, sa voix changea radicalement.


Il est vrai que dire cela étant assis sur un monument mortuaire peut être très plaisant, mais je m'en vais devoir refuser votre invitation à la fessé tant c'est moi qui me chargerais de punir votre irrespect ainsi que vos actes futiles

Son calme revenu Adashi put réfléchir plus facilement et posément à ce qu'il allait faire pour aider ce Juunin a ce levé de cette stèle, il était clair que ne connaissant rien de son adversaire l'attaquer puissamment des le début n'aurait pour conséquence que de le fatigué. C'est pour cela qu'il opta pour un léger test de Taijutsu chose que notre jeune héros maîtrisait à la perfection
Et donc comme il lut décidé Adashi fonça d'un coup sur le Juunin qui voyant cela ce leva, arrivé à sa hauteur il frappa a plusieurs reprises de ces poings ce que son adversaire contra ou évita des plus aisément, voyant cela Gen lança une violente frappe du pied droit qui partie en direction des cotes d'Agito..



Revenir en haut Aller en bas
Isoshi Uchiha
Chuunin de Konoha


Messages : 264
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 28
Localisation : Trouduculperdu no kuni

Fiche Ninja
Techniques:
NaruPoints:
0/750  (0/750)

MessageSujet: Re: Rencontre maladroite [PV Agito]   Mer 24 Aoû - 17:15





Apparemment, le Juunin avait été vexé et décida qu'il était temps de répondre à la provocation. Faisant un sourire, Agito trouvait ça amusant. Il lui avait dit n'être que de la chaire à canon car lui était un toubib, il disait qu'il était irrespectueux aussi. Il était ce qu'il est et on ne le changerait pas. Enfin, il n'était pas irrespectueux des morts même s'il était assit sur la stèle, c'était ce qu'il faisait à chaque fois. Et d'ordinaire, il passait la soirée voir la nuit entière là: assit à fixer les étoiles ou les nuages, sous la pluie ou non selon les jours. Chacune de ses visites avaient été accompagné d'un long moment de mutisme. Agito venait là, ne bougeait pas et ne parlait pas, en revanche, il pensait énormément, pensant à elle et lui parlant dans sa tête comme si elle pouvait l'entendre, lui répondre. Il pensait aussi à son père, espérant qu'il n'avait pas trop souffert à sa mort et qu'il était avec sa femme, avec sa maman qui avait du fuir le pays pour des conneries de politiques et d'origines. Enfin,avant de partir, il versait une bouteille de saké sur la stèle, faisant ainsi une offrande aux âmes des défunts, à tout ceux marqués sur ce monument.

Certes sa façon de faire était surement particulière et peu apprécié par les autres, mais quelle importance? Il venait voir son père et celle qu'il avait aimé, il pouvait bien choisir comme il voulait la façon de passer ce moment avec eux non? De plus il faisait une offrande à chacun, citant à haute voix le nom de chaque ninjas marqué sur la pierre froide. Enfin cessons cette aparté sans réel importance avec le reste de l'histoire et revenons à l'action, le moment présent. Ce Adashi Gen lui fonçait donc dessus, décidé à lui apprendre le respect donc. Agito se redressa, restant toujours assit sur la pierre tombale, pourquoi en descendre? S'il voulait lui apprendre quelque chose, qu'il commence par l'obliger à poser les pieds au sol pensa-t-il. Souretsu dévia les coups de poings en utilisant ses mains comme s'il chassait un insecte devant son visage, jouant simplement sans chercher à répondre aux attaques. Gennosuke donna alors un coup de pied filant sur la gauche de Agito, cette fois-ci il voulait donc frapper plus fort.

Agito venait de joindre ses mains pour passer à l'action mais ne voyant le coup que trop tard, il se laissa glisser sur le coté, serrant ses jambes autour de la stèle pour y rester accroché et ainsi éviter de tomber comme un idiot sur le sol. La jambe de Gen passa au dessus de sa tête, trs proche, lui emportant les cheveux à cause du coup brassant l'air. Il perdu alors l'équilibre et parti en arrière, glissant de nouveau donc mais apparemment de façon non voulu ou alors il avait un bon jeu d'acteur. Il desserra les jambes, poussant rapidement de ses pieds en les posant sur la stèle pour se projeter en arrière. Ses mains avaient durant tout ce temps fait plusieurs mudras, des geste devenu machinale, banale soit de façon instinctive. Ses pieds touchèrent le sol, glissant et soulevant de la poussière alors qu'au même moment, deux pics de pierre venaient de surgirent du sol derrière Adashi. Les deux pointes grandirent rapidement et s'envolèrent pour traverser le corps du shinobi. L'une visant l'épaule droite et l'autre sa cuisse gauche. Il souriait en fixant la scène, une bonne concentration, un bon timing: une attaque rapide et discrète qui avait peu de chance de rater et même s'il évitait le coup les projectiles de roche fileraient dans l'air pour passer de chaque coté de Agito qui avait calculé l'angle d'attaque et prévu une esquive. Ce qui l'ennuyait c'était qu'il allait peut-être gravement blesser son adversaire mais surtout: consommer plus de chakra que nécessaire... Les deux pointes étaient trop proche pour être évité à présent.


"Doton Doryûsuu..."



    Conso:
    Agito: -160 PC
    Adashi Gen: -240 PV






_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narutonoseitan.forumgratuit.org/t448-file-data-taku-shuei
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre maladroite [PV Agito]   Lun 29 Aoû - 12:05




En cette montagne, la ou règne l'ancien village d'Iwa ce voit sous ce temps maussade débuter un combat. Deux Juunins qui de part leur simple narcissisme et leur ego démesuré vont aujourd'hui ce mené une lutte sans merci, sans but ou réel conviction autre que leur soif de puissance et de respect.

Adashi de part son jeune age avait l'habitude de ne pas comprendre le second degrés ce qui avait réussi a ce moment de notre histoire a le rendre fou de rage de son adversaire.
Adversaire qui lui prenait soin a énervé le jeune juunin qui s'opposait a lui et cela semblait l'amusé au plus haut point. Bien que deux tres jeunes hommes au yeux de n'importe qui c'est deux la ce voyait comme ayant une différence d'age des plus énorme.

Les tentatives de discutions entre eux n'ayant pas marché elles eurent comme simple effet de donner a ces deux la une raison de ce battre au plus haut de leur capacité.
Insulté et blâmé le jeune Adashi souhaitait se faire vengeance pour l'affront tandis qu'Agito gêné par la présence de ce jeune homme devant cette pierre qui représente tant pour lui ne recherchait qu'a le voir partir quitte a l'y aidé.

Et sous ce temps grisâtre cela n'avait en rien raté, obnubilé par l'envie de faire taire cet homme, Gen qui avait ete touché dans son honneur commença les hostilité.
Celui-ci n’écoutant que son envie fonça droit sur son adversaire encore assit et bien qu’habituellement respectueux il n'avait pas demander a Agito de ce lever tant celui-ci donna le premier coups forçant son adversaire a ce lever et a le contré, ce qu'il fis sans trop de mal.

Le combat avait donc commencé dans ces ruines aujourd'hui devenu simple lieu de recueillement pour les nouvelles générations. Mais aujourd'hui mieux valais pour vous de ne pas traîner en ce lieu car deux grandes puissance du village d'Iwa en était venu au mains.

Adashi de part son Taijutsu avait tenté de frapper son adversaire des poings ce qui n'avait pas été une grande réussite tant son adversaire avait put contré cela sans avoir réellement souffert.
Gêné par cet facilité de contre il tenta quelque approche plus puissante encore et frappa de la jambe d'un magnifique high kick mais une fois encore et cet fois dans une magnifique acrobatie son adversaire sans sortie sans la moindre blessure.

C'est alors qu'alors que son adversaire ce relevais celui-ci fis plusieurs mudra que vue Adashi et alors que sur ces garde, s'attendant a voir quelque chose arrivé en face de lui un bruit fendis l'air.
Adashi surpris tourna directement son regard et vue sortir du sol deux pieu de pierre qui fonçais sur lui. N'ayant le temps de crée un Ninjutsu capable de contré il s'agenouilla et lança sa jambe gauche en avant avant de ce mettre a tourné tel une toupie.


Iwa Reppu

De sa jambe tournoyante il brisa a leur base les deux pics de pierres et alors que les éclats de cet frappe tombait au sol il se releva fière de ce contre et voulu parlé a son adversaire lorsque de sa bouche rien ne sortit d'autre qu'un cracha de sang.
Une douleur vint frapper son corps il baissa les yeux et vit que malgré sa vitesse de contre cela n'avait pas été suffisant tant un des deux pics avait réussi a atteindre son but le frappant en plein abdomen.

Bien que non mortel mais blessé par cet frappe il tomba étrangement a genoux comme voulant laissé a son adversaire toute chance d'attaque puis faisant quelque mantra c'est mains qu'il pausa sur son ventre ensanglanté vinrent comme a brillé




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Isoshi Uchiha
Chuunin de Konoha


Messages : 264
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 28
Localisation : Trouduculperdu no kuni

Fiche Ninja
Techniques:
NaruPoints:
0/750  (0/750)

MessageSujet: Re: Rencontre maladroite [PV Agito]   Jeu 1 Sep - 17:27







Dans un mouvement rapide et agile mais surtout chanceux, le ninja avait réussi à éviter les pics de roche, se retrouvant blesser oui mais pas autant que ce que Agito avait prévue. Comme quoi ce petit jeune était doué en faite et il en souriait, fier de lui, de s'amuser et de l'avoir blessé. Rebaissant les mains, il les posa contre son corps, sous ses hanches, tapant de ses doigts un rythme comme s'il écoutait de la musique. Oui le bruit du vent, celui du sang qui gicle, les battements de cœur, c'était une mélodie, un requiem pour être exact, mais pour une fois il comptait se retenir et éviter de tuer son adversaire. Gen avait posé un genoux au sol, apparemment il souffrait de ses blessures. Agito inclina la tête sur le coté, le regard en fronçant un sourcil: il ne comprenait pas tout. Ce mec avait-il vraiment subit un entrainement ninja? Ne lui avait-on jamais dit de ne pas poser un genoux à terre devant l'ennemi? Après, cela pouvait être une feinte, grossière et digne d'un novice, seul un genin ou un crétin s'approcherait d'un ennemi dans une telle situation: les mains dissimulé en plus même s'il semblait avoir fait des mudras, préparant quelque chose, enfin ses mains s'étaient ensuite séparé pour se placer sur sa blessure. Un spécialiste en Iroujutsu? Intéressant... C'est vrais qu'il avait dit être ninja médecin, ça lui était déjà sortit de la tête. Sortant une cigarette, il l'a mit à ses lèvres et l'alluma. Tirant une longue bouffée en observant son adversaire du jour, sa victime, son jouet. Dommage, si ils s'étaient rencontré au bar, il aurait joué avec autrement, l'aurait séduit, y serait parvenu et l'aurait mit dans son lit ce petit. Ne soyez pas dégoutez, chacun est libre d'aimer faire ce qu'il veut avec qui il veut non?

"Bon tu te relèves?
Ta feinte est pas vraiment des plus incroyables..."


Il retira alors un shuriken de sa poche, le faisant tourner entre ses doigts tout en fixant l'adversaire. Il ne voulait pas bouger donc? Et bien il allait l'inviter à se déplacer et se battre. Enfin, il ne comptait pas le tuer ou trop le blesser, juste lui montrer que même s'il est insolent, l'expérience entre eux n'était pas la même. De plus, il s'intéressait aux capacités du jeune homme, se disant qu'un spécialiste en soin serait pas mal avec lui, un bon duo... Vue que Agito ne peut mourir mais qu'on peut le démembrer, avoir quelqu'un pour "recoller les morceaux" serait vraiment utile. Reste à voir s'il valait quelque chose ou non en combat, histoire de ne pas trimballer un boulet au pied...

"Dis moi... Tu as rencontre le nouveau Kage toi?
Moi non et je t'avoue que ça me perturbe.
Après notre petit entrainement, on pourrait aller le voir et lui demander un peu de boulot.
Enfin si jamais tu finis par m'apprécier mon petit "


Glissant son doigts dans l'anneau du shuriken, il le faisait tourner rapidement autour de son index. L'autre restait là, immobile. Finissant par se lasser de parler dans le vide et de ne voir aucune réaction de l'adversaire, il se décida enfin. D'un grand mouvement, son bras fila en arrière, faisant sauter le shuriken au dessus de sa tête qu'il rattrapa de sa main gauche pour lancer le projectile avec force et précision sur l'ennemi. Dois-je préciser que notre protagoniste est gaucher et donc qu'il n'a pas fait une idiotie en changeant de main? En tout cas le détail est dit... Agito recula d'un ou deux pas, joignant rapidement ses mains sans quitter son ennemi des yeux, il comptait vraiment jouer avec, le pousser à ses limites, voir tout ce qu'il avait dans le ventre. Pousser quelqu'un à bout, le forcer à puiser dans ses limites pour vraiment voir ce qu'il a dans le ventre... Les yeux argenté de l'homme était devenu froid, sans émotion ou expression, juste une concentration et une observation à toute épreuve. Il voulait tester Gen, apprendre à le connaitre donc il avait besoin de le voir en action. Finit les préliminaires avec des petits coups à mains nues, finit les petites techniques juste pour titiller la curiosité, laissant place à la violence et la barbarie. C'est un disciple de Jashin après tout et il doit bien envoyer des âmes à son dieu, mais là, il s'excuserait auprès de sa divinité, cette âme, il ne la prendrait pas, il trouverait une autre victime plus tard. Sauf si ce Adashi Gen était vraiment nul, ridicule et sans talent, mais pour l'instant Agito ne le pensait pas.



-50 PC
Si jamais tu te prend le shuriken, disons 30 ou 40 PV en moins pour toi.


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narutonoseitan.forumgratuit.org/t448-file-data-taku-shuei
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre maladroite [PV Agito]   Ven 2 Sep - 13:06


Bien que rapide et tres minutieux, Adashi n'avait peu se défendre de l'attaque si soudaine mais surtout si puissante que lui avait lancé son opposant. Agito Juunin d'Iwa, et bien que tous deux soit actuellement des membres d’élite du pays d'Iwa cela ne l'avait en aucun point empêcher d'envoyé des le début une attaque d'une extrême puissance qui sous la surprise engendré toucha violemment au bas ventre le jeune ninja.

Par douleur ou par idée, il pausa genou a terre comme pour simulé la douleur engendré par une tel blessure. Chair ouverte et hémoglobine, ce qui aurait pu suffirent a faire vacillé de nombreux ninjas n’était rien pour un spécialiste de l'Irou jutsu tel que lui. Âpres quelques mudra il avait pausé les paumes de ces mains par dessus la blessure ouverte qui après quelque secondes vint a se refermé lentement. Le Chiyute n'est qu'un soin superficiel plus souvent utilisé comme premiers secours que comme véritable soin Adashi préférant gardé son chakra ne l'avait utilisé la que pour stopper la douleur et les effusions de sangs qui aurait put le gêné lors du duel si il venait a se poursuivre.

La feinte semblât ne pas avoir marché tant bien même son adversaire compris assez vite la chose allant même jusqu'à lui demander de ce relevé mais Adashi en profita pour ne pas hâté ces soins et utilisa donc a son escient le temps que lui donnait sans le savoir son adversaire.
Pour ce qui était de son adversaire celui-ci venait une fois encore de sortir une cigarette qu'il avait allumé dans la foulé, perte de temps bien utilisé par Gen qui put finir son soin sans aucun soucis.
Le Juunin debout regardant Adashi sortie de l'une de ces nombreuses poche un shuriken qu'il faisait tourné dans sa main avec lequel il semblait plus jouer ou patienté qu'autre chose.

Adashi ne savait rien de son adversaire et il profitait du temps que l'on lui donnais pour réfléchir
une technique Doton de haut rang tant son adversaire n'avait pas même eux a touché le sol pour l'envoyer et maintenant un Shuriken. Aux pensé d'Adashi son adversaire cherchait a le gardé clairement a distance usant d'arme et de jutsu pour ce faire. Peut être n’était il pas doué en Taijutsu ?
Hélas pour lui ci ce cas s’avérait etre bon, car lui en est un très grand utilisateur. Il faut dire que bien que « capable » de par l'affinité de sa famille pour le Suiton Gennosuke n'a jamais été d'une grande excellence dans le maniement du Ninjutsu préférant le corps a corps pour sa technicité et sa faible consommation de chakra.

Alors qu'il mis sa main dans la veste de son large kimono bleu pour en sortir un ustensile son opposant qui semblait s’être lassé d’attendre des réponses a ces questions repris plus fermement son arme de jet qui dans un grand geste de bras venu a lui lancé.
Le Shuriken filait jusqu'à Adashi encore a genoux qui ne semblait vouloir bouger, c'est alors qu'arrivé a une longueur de bras de lui il sortie de son kimono son bras qui dans un fracas de métal vint frapper le shuriken dans sa course qui fini par se planté quelque mètre derrière notre jeune héros.

« Il n'est pas bon de jouer avec des objets coupant, il pourrait y avoir des blessés.
Pour ce qui est de notre Kage je n’était pas même au courant qu'il avait déjà été choisi.
Le rencontré pourrait être une chose a faire oui. Enfin ! Si tu survie biensur.
 »

Dit il souriant tout en se relevant difficilement non pas de par sa blessure mais plus simplement car il reste un homme très calme, trop calme voir faignant. Adashi droitier lui (^^) tenait entre le pouce est l'index une longe lame fine, celle a pressentie d'un scalpel. Arme avec laquelle il venait de contré sans trop de difficulté l'arme jeter contre lui. L'ayant vue effectué quelque chose avec ces mains Gen préféra resté lui aussi a distance pour vérifier son raisonnement car après tous quand bien même il c’était trompé son adversaire viendrait ce battre en face a face ce qui serait dans tous les cas très sûrement a son avantage. D'une grande vitesse il effectua quelque mudra et d'un coup prit une énorme respiration, son cou ce gonfla et ouvrant la bouche Adashi recracha une boule d'eau qui fonça sur son opposant a grande vitesse.

Teppodama no Jutsu
Ne laissant que quelque seconde d'avance a cet boule il repris fermement en main son scalpel et couru derrière son jutsu pour attaquer une seconde fois son adversaire. Le Teppodama est une technique simple apprise au jeune utilisateur de Suiton et Adashi l'utilise actuellement simplement pour obliger Agito a agir vite et a montré le jutsu que celui-ci comptait utilisé.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Isoshi Uchiha
Chuunin de Konoha


Messages : 264
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 28
Localisation : Trouduculperdu no kuni

Fiche Ninja
Techniques:
NaruPoints:
0/750  (0/750)

MessageSujet: Re: Rencontre maladroite [PV Agito]   Lun 5 Sep - 18:17



D'un geste rapide de la main, le toubib ninja bloqua le projectile. Repoussant le shuriken dans les airs, mais quelque chose d'étrange c'était produit: un kunai volait aussi dans les airs, emporté par le choc avec le premier projectile. Kage fusha, une technique de base qui consiste à cacher un projectile dans l'ombre du premier, utile pour blesser un adversaire bloquant le premier. Mais là, il semblerait que Agito est merdé son coup, ou alors était-ce voulu vue son sourire arrogant qui était accroché à ses lèvres. Adashi rompu le silence pour prendre la parole, dire que lui aussi n'avait pas encore rencontré le Kage et que c'était une bonne idée que d'aller le voir, si toute fois Agito restait en vie durant ce combat. Le juunin ne put s'empêcher de rire tout en maintenant ses mains collées, gardant son sceau actif et prêt à servir. C'est vrais qu'il craignait la mort, qu'il en avait tellement peur... On ne pouvait le tuer, on pouvait le découper, le taillaider, le démembrer mais pas lui ôter la vie. Il en remerciait son dieu: Jashin. Certes à une époque il avait voulu mourir, avait tenté le suicide, c'était laissé massacrer durant un combat, mais sa foi pour son dieu le protégeait malgré tout. Il avait longtemps espérer mourir pour la rejoindre et également rencontrer Jashin. Mais personne n'avait put lui apporter satisfaction et cela n'arriverait pas aujourd'hui.

Le medic-ninja prépara alors un jutsu, ses joues se gonflèrent et d'un coup il cracha une boule d'air compressée. Affilié au futon donc, il maitrisait l'eau et le vent, intéressant, il en apprenait beaucoup sur son adversaire alors que le combat avait débuté. Agito lui n'avait montré qu'une affiliation au doton, rien de plus alors qu'il pouvait déjà dressé pas mal de chose sur l'autre. Il avait attaqué au corps à corps, un gout pour le taijutsu, avait fait vibré de l'eau et là lançait une attaque de vent, suiton et doton, sans oublié qu'il avait gentiment dit être soignant durant la guerre donc spécialisé en Iroujutsu. Quoi d'autre? Il le verrait bien à un moment ou un autre. Reste qu'il trouvait son adversaire un peu novice, il manquait d'expérience, voir quelqu'un composer des mudras, ne pas lancer sa technique, n'est-ce pas là le signe d'une technique défensive ou d'une préparation d'esquive?

"Nullement besoin de te feinter pour te faire tomber dans un piège..."

La boule d'air se déplaçait vite, peut-être même plus vite que ce qu'il avait pensé. Ainsi avant de pouvoir lancer sa technique, défensive ou non, il fut frapper par le futon. Projeter en arrière par l'attaque, lui aussi avait manqué d'attention dirait-on. Adashi arriva alors, il avait suivit de prêt son attaque, donnant un coup de scalpel pour le trancher, le blesser. Apparemment il attaquait avec l'envie de tuer. Tant mieux, Agito aurait ainsi moins de remords. Un bruit métallique résonna dans la montagne rocailleuse. Le scalpel avait frappé un shuriken et l'avait envoyé dans le sol avec force. Le corps du ninja aux cheveux noir avait disparut dans un écran de fumée. Levant la main, il attrapa le kunai qui tournoyait dans les airs. Les deux adversaires avaient été jusque là à bonne distance: une dizaine de mètre tout au plus. Une distance facilement traversable pour un shinobi. Ainsi, le temps que Adashi comprenne ce qu'il venait de se passer, il pu délecter une douleur de son épaule droite, sentant la lame froide du kunai déchirer son kimono bleu, traverser sa peau, faisant jaillir son sang pour enfin sentir l'acier contre son os, lui déboitant la clavicule sur le coup. Une douleur devait traverser son corps, sans compter qu'il ne pourrait plus bouger le bras droit comme il le voulait, réduisant ainsi ses chances d'effectuer des ninjutsus. La lame d'un katana glissa alors devant le visage de Adashi, se posant sous son menton, contre sa gorge. Le jeune homme pouvait sentir le froid de l'acier contre sa peau. Inutile de lui préciser qu'il était en situation de faiblesse et que le moindre geste lui serait fatale. Voici ainsi la différence entre un ninja expérimenté, qui a passé la plupart de son temps à errer sur des champs de bataille, à envoyer des âmes à un dieu sadique mais également à fuir pour rester en vie. Oui, enfin il avait fuit quand il était jeune, voyant sa mère périr pour le protéger et le confiant à son oncle, un homme cinglé et antipathique qui lui avait montré la voie du seigneur Jashin.

"Tu as commis plusieurs erreurs...
La première est d'avoir foncé tête baissée sans prendre le temps d'analyser ma façon de combattre. L'instinct est une chose utile, mais dans un combat il y a plusieurs phase à avoir... La première: l'analyse, voir comment agit l'ennemi, voir son style de combat, vérifier ses spécialités, ses affinités. Une fois cela fait, on passe à la phase de préparation, on cherche à anticiper les attaques ennemis afin de pouvoir placer une actions qui mettra fin au combat. Et enfin la phase final: placer notre action pour en finir, simplement et rapidement. Inutile de faire un spectacle des panoplies de ses techniques pour venir à bout d'un ennemi..."


Il resta là, lui attrapant le poignet de son bras gauche, lui expliquant sans mots que se débattre n'était pas une option alors qu'il lui expliquait tranquillement ses erreurs. Si cela avait été un vrais combat, sa tête roulerait déjà sur le sol sans même qu'il ait eut la chance de comprendre, ni entendre où il avait fait des erreurs. Agito ne comptait pas le tuer ni le vexer. Ce combat n'était pour lui qu'un entrainement et une manière d'apprendre à connaitre Adashi, chose qu'il avait réussit à faire. Son problème était une trop grande impulsion, il avait les techniques, les atouts et l'intelligence pour devenir un excellent ninja, lui manquait juste la pratique et la façon de penser comme un ninja ou plutôt comme un tueur. Qu'avait-il apprit sur Agito durant ce combat? Pas grand chose surement, ou juste assez pour voir qu'ils étaient différents dans leur façon de faire. Mais justement, cette différence pourrait s'avérer utile s'ils venaient à faire équipe, il faudrait juste que Adashi apprenne à connaitre la façon de faire de l'autre et qu'il puisse s'y adapter. Foncer tête baissée n'a jamais rien apporté de bon, sauf la mort. Agito aussi agissait ainsi mais lui savait qu'il ne risquait rien, se faire transpercer ne l'empêcherait pas d'atteindre sa cible et de la tuer.

"Iroutjutsu... Taijutsu et ninjutsu basé sur le suiton et le futon.
Tu es du genre impulsif, fonce dans le tas.
Là, j'imagine très bien que tu compte me frapper pour te libérer.
Ton bras droit étant hors d'usage, ta main gauche bloquée.
Il te reste la tentative du coup de boule, du coup de pied.
Même ton scalpel se révèle inutile sur ce coup."


Il laissa alors son chakra couler dans sa main, traversant le kunai enfoncé dans l'épaule du shinobi. Le chakra prit une forme solide, allongeant la forme de la lame dans sa chaire, lui déchirant encore plus la peau et lui rongeant d'avantage l'os. La douleur pouvait faire tomber quelqu'un à terre et il était évident que le roux allait céder à la douleur. Son sang coulait sur son kimono. Agito n'y prenait aucun plaisir, enfin si mais bon, on ne pouvait pas vraiment lui reprocher d'être sadique, il voulait juste mettre fin à ce combat, pouvoir retirer sa lame de son épaule et celle sous sa gorge sans que l'autre ne veuille encore lui sauter à la gorge. Même si cela arrivait, ce n'était pas bien grave, mais il voulait garder son meilleur atout dans sa poche: son immortalité. La lame de son katana glissa alors, s'enlevant de la gorge de Adashi. Il retira le kunai de son épaule et recula de plusieurs pas. Il rangea son sabre dans son fourreau et remit dans sa sacoche son projectile avant de se diriger tranquillement vers le shuriken au sol pour le ramasser. L'autre aurait pu l'attaquer, le blesser, le tuer mais pourtant, il semblait s'en moquer et ne pas avoir peur. Ce n'était pas de l'arrogance, si l'autre voulait se faire mettre en pièce, c'était son choix.

"Que sais-tu de moi? J'utilise le doton...
Et à part ça? L'utilisation d'arme?
Ouais, enfin tout ninja s'en sert avec une maitrise différente.
Tu as du voir ces zombis durant la dernière guerre...
Et bien dis-toi que je leur suis similaire...
Un être damné qu'on ne peut tuer."


Il lui fit un sourire, sa clope pendant au bords de ses lèvres, la cendre était grande, il avait oublié d'aspirer la fumée ou de taper la cendre, trop concentré sur le combat. Il tira ainsi une longue bouffée dans la sucette à cancer pour enfin la jeter dans geste dédaigneux. Son regard se posa sur ce Adashi Gen. Il avança alors vers lui, toujours souriant et lui tendu la main pour la saluer, montrant ainsi une preuve de respect. Une preuve également que les hostilités entre eux étaient terminés du moins pour Agito, il ignorait si l'autre bouillonnait ou non de rage et voulait encore se battre.


Spoiler:
 


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narutonoseitan.forumgratuit.org/t448-file-data-taku-shuei
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre maladroite [PV Agito]   Lun 3 Oct - 12:01

Une Défaite Amère.

Une douleur ! Oui une indéfinissable douleur traversait maintenant le corps d'Adashi, Il ne comprenais pas. Pourquoi avait-il mal ? Pourquoi ce sang qui souillait le bleu magnifique de sa veste, coulait il aussi abondamment ? Et puis surtout pourquoi était il la a se pausé de tel question alors qu'il était en plein combat avec un homme. Chose simple Adashi venait le cours d'un instant de perdre connaissance étouffé sous la douleur

Cela était fait Gennosuke venait tout bonnement d’être blessé, et de plus une blessure assez sévère
tant son adversaire ce tenait devant lui tenant en sa main un kunai qu'il avait prit soins de planter droit dans l’épaule de notre jeune médecin. Bloquer et blessé Adashi ne put ce débattre et vue son adversaire lui enfoncer encore plus l'objet métallique dans son épaule ce qui eux pour résultat de laissé ressortir de sa bouche un cri d’effrois tant la douleur n’était pas supportable.

Il savait parfaitement soigné les blessures des gens mais lui avait été si peu de fois blessé qu'il ne connaissait pas ce sentiment affreux, votre sang qui coule a ne plus vouloir s’arrêter, ce froid qui parcourt tous votre corps pendant que vos nerfs s’étire comme si quelqu'un s'amusait a les sortir de votre corps un par un. Mais malgré la douleur et sa perte de connaissance soudaine le médecin qu'il était avait tous de suite compris que son épaule droite était inutilisable et pire encore il sut que sa clavicule avait été brisé. La perte d'un bras dans un combat ou les Jutsu prédomine signifiais clairement la fin du combat pour lui.

Mais que c’était il passé Adashi avait pourtant prévu que son adversaire esquiverais son jutsu d'eau et que celui-ci pourrait en profité pour l'attaquer de suite avec son scalpel mais alors qu'il s’était élancé rien ne s’était passé comme convenue l'homme n'esquiva pas et se prit la boule d'eau en plein torse et le plus étrange fus sa vitesse a ce remettre du coup car au final sur la défensive il vit arrivé Gen et c'est en utilisant la vitesse de son adversaire qu'il pu donner une tel frappe a Adashi.
Lui qui n'avait jamais pensé au fait que son idée pu ne pas marché fus surpris par la vitesse d'action d'Agito et ne pus contré ce kunai qu'il avait pourtant vue dans sa course, mais rien a faire cette chose avait fini droit dans son épaule déchirant son kimono et faisant giclé son sang.

Le ninja plus expérimenté tenait Adashi par son bras gauche lui empêchant toute tentative de fuite, il restait bien encore peut être le coup de tronche mais il n’était pas une bête prêt a mordre pour s’enfuir, il resta alors sans bouger et sans parlé sa douleur lui empêchant d'ouvrir la bouche sans ne laissé sortir un cri de douleur c'est alors que l'homme lui parla et revenu sur son duel comme si pour lui cela était déjà fini, une victoire de plus, de l'histoire ancienne. Et cela avait réussi a énervé Adashi non pas que les propos était encore insultant, mais car il avait honte il avait clairement vue les mudras fait mais jamais il n'aurait pensé a une technique aussi simple que le Fussa et la le tenant par le bras son adversaire revenais sur c'est erreurs. Un enfant il avait le sentiment d’être prit pour un gosse a qui l'ont explique la vie. Et cela n’était que vérité son adversaire n'avait utilisé que des Jutsu d’école des basique si simple que l'ont y penserait même pas et pourtant lui, avait plonger dedans tête baissé et c'est cela, encore plus affreux que sa douleur froide qui lui rongeais le bras droit, c’était la honte...

L'homme fumait encore. Quand avait il prit cette nouvelle cigarette ? L'avait il battu si facilement et tous en fumant ? Le combat était clairement fini tant les deux hommes c’était arrête complètement et que la tension entre eux deux était retombé c'est alors qu'étrangement le vainqueur s'approcha d'Adashi et dans un geste des plus étrange envers un homme avec le bras inutilisable celui-ci lui tendit la main. Encore une provocation pensa il ce qui eu pour effet physique de crée sur son visage déjà marqué par la douleur, un léger rictus.
Mais cela n’était rien car Adashi avait une idée et il y tenait alors il laissa passé son énervement contre cette homme pour cette fois et alors qu'il tentait de faire un nœud avec son énorme écharpe autour de son épaule démembré il dit très sérieusement a ce ninja

J'ai honteusement perdu aujourd'hui je ne vaux pas plus qu'un Genin sur ce coup a tel point que j'en suis désolé de t'avoir fait perdre du temps a t’occuper d'un gamin..
Je suis si faible que je m'en fait honte, je suis si faible que j'en fait honte au village.
Alors pour l'honneur du village d'Iwa et pour le miens s'il te plaît accepte de devenir mon Sensei et de m'apprendre a me battre !
Revenir en haut Aller en bas
Isoshi Uchiha
Chuunin de Konoha


Messages : 264
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 28
Localisation : Trouduculperdu no kuni

Fiche Ninja
Techniques:
NaruPoints:
0/750  (0/750)

MessageSujet: Re: Rencontre maladroite [PV Agito]   Mer 5 Oct - 6:35



S'occuper d'un gamin? Le vouloir comme sensei? Jeter la honte sur le pays? Non mais ce petit roux était vraiment particulier pensa alors Agito. Déjà il n'imaginait pas l'ânerie qu'il venait de dire: vouloir faire de Agito son sensei... Surtout que Gen devait déjà avoir eut un sensei quand il était jeune donc bon, s'il se souvenait pas de ce qu'on lui avait enseigné à l'époque, lui ne parviendrait pas à combler les lacunes. Il tira une longue bouffée dans sa clope, regardant de ses yeux argent le jeune homme en face de lui. Soufflant lentement la fumée par le nez, il ferma les yeux et soupira. Déjà, il serait bien de soigner ce Adashi Gen, ensuite, ils verraient pour la suite. Prendre un juunin comme disciple c'était pas quelque chose de fréquent. Peut-être que ce n'était qu'une plaisanterie au final, mais l'air grave du roux semblait trop vrais pour n'être qu'une plaisanterie. Faisant tourner son arme entre ses doigts, il essuya rapidement le sang pour ranger le projectile dans la sacoche accroché à sa cuisse. Il avança vers le docteur, lui posa la main sur la tête pour la lui incliner sur le coté, tirant sur son kimono pour faire apparaitre la plaie: profonde mais net, il avait bien fait son travail, pas de charcuterie inutile, sa cicatriserait bien. Fouillant dans sa sacoche, il ne trouva rien pour le soigner et donc, il prit la bouteille de saké qu'il avait dans la poche intérieur de sa veste, ouvrit la bouteille et versa une partie du contenu sur l'épaule de Adashi.

"Sa soulagera un peu...
Enfin ça évitera une infection déjà.
Donc tu voudrais que je te prenne comme disciple? Te rends-tu compte de l'idiotie que tu sors?
Genre un juunin va s'occuper d'un autre juunin.
Fais équipe avec moi, apprend en me regardant faire, c'est tout ce que j'ai a offrir."


Il porta alors la bouteille à ses lèvres pour y boire une longue gorgée, lâchant l'épaule du shinobi. Il retourna d'un pas las vers le monument aux morts, il lui semblait aussi avoir entendu des bruits de voix au loin, quelqu'un venait? Peut-être, enfin aucune importance, seul des gens de Iwa trainaient sur ces terres et si ce n'était pas le cas, il était tout à fait partant et motiver pour massacrer quelques personnes, il ferait ainsi plaisir à son dieu; Jashin.

Il s'assit de nouveau sur la pierre tombale, tirant une autre bouffée dans sa sucette à cancer. Il fit tourner la bouteille entre ses doigts, jouant avec comme pour s'occuper les mains. Son regard était un peu nostalgique, il semblait moins apte à fanfaronner ou dire des conneries, comme si les mots de l'autre l'avaient touché.

"Sur cette pierre, il y a le nom de mon père, celui de la femme que j'ai aimé.
Mais également le nom de beaucoup de personnes avec qui j'ai un jours fait équipe.
M'assoir dessus, boire un coup et verser de l'alcool sur la terre de cette endroit,
c'est ma façon de leur rendre hommage.
Ma religion est un peu différente de la tienne, mon dieu se nomme Jashin.
Mon travail en tant que disciple de Jashin est de lui envoyer des âmes, de faire des massacres."


Parler de sa religion, ça ne le tentait pas vraiment. La plupart des gens voyait dans son culte une forme barbare, une excuse pour tuer. Peut-être que c'était le cas, peut-être que son dieu n'existait pas et qu'il n'avait été inventé que dans l'unique but de commettre des meurtres en se servant d'une cause divine pour paraitre moins cinglé qu'on ne l'est. Mais il s'en moquait, il y croyait, simplement car malgré toutes les blessures qu'il avait put subir, aucune ne l'avait tué. Pourtant se faire décapiter, arracher la moitié du corps ou d'autre petites blessures dans ce genre, il en avait subit beaucoup et souvent. Comme quoi, il n'avait d'humain que l'apparence... Il se dégoutait lui même, il aurait tellement aimé mourir, histoire de la rejoindre, mais au lieu de ça, on l'avait ramené du monde des morts et il avait du l'affronter... Que le destin aime se foutre de notre gueule...

Il se releva alors, vidant le reste de la bouteille sur la pierre tombale. Finissant sa cigarette qu'il jeta d'un geste rapide. Son regard se posa rapidement sur Gen, il survivrait à sa blessure toute façon et ils n'allaient pas passer leurs vies ici.

"Bon... On descend la montagne, rejoignons le village.
Et allons voir le Kage une fois que tu auras vue un toubib."


Il mit les mains dans ses poches et commença à partir, sans attendre la réponse de son compagnon.


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narutonoseitan.forumgratuit.org/t448-file-data-taku-shuei
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre maladroite [PV Agito]   Jeu 6 Oct - 13:49

Revelation.

Adashi dans ce qui pourrait être prit pour de la folie demanda sans distinction a ce que son adversaire d'un temps devienne maintenant son Sensei, il faut dire que celui-ci n'a jamais réellement eu de maître tant il avait fuis le village a la fin de la guerre pour augmenter ces recherche sur les jutsu médicaux. Gennosuke n'a il est vrais jamais été un très grand combattant bien qu'il aime tous connaître et se diversifie énormément sa maîtrise de Tai et Ninjutsu ne s'en convient qu'aux simple base de ceux-ci et il faut avouer que son grade de Junin ne lui a été offert que de part son énorme connaissance en Jutsu médicaux. Don rare dans le petit pays d'Iwa qui avait su etre très apprécier de la part du 3eme Tsuchikage.

Le grand Ninja au teint blanchâtre semblait avoir été gêné par cette demande des plus directe car il avait pris le temps de finir sa cigarette allant a la tiré jusqu'au filtre avant de simplement soupiré. Puis après avoir fouillé dans sa veste il sortie une bouteille qu'il ouvrit avant de la versé sur la plaît du petit roux ayant bien sur prit soins d’ôté son kimono auparavant. Son visage ce crispa il sera fortement les dents, c'est yeux c’était fermé par la douleur. « Du Saké sale fou, si tu m'apprend a me battre il faudra que je te montre comment te soigné » pensa il, mais bon le saké pouvais tous de même avoir un très fort pouvoir désinfectant.

Les yeux d'un bleu profond caché sous l'immense tignasse rouge fixaient Agito avec dédains puis avec sa main gauche il fouilla dans sa sacoche qu'il portait en banane dans son dos.
Il en sortie des feuilles des plus banal au yeux de n'importe qui, il écrasa celle-ci dans sa main avant de les malaxer contre sa plaît encore trempé par l'alcool. L'action des deux ingrédient donna une odeur des plus agréable que les deux ninja purent apprécier quelques instant.

Pendant qu'il faisait cela Agito répondit enfin a la demande faite et au vue de ces paroles il était claire qu'il hésitait encore fortement. A cela Adashi ne fis rien, il lui sourit et simplement lui demanda de regarder en silence.
Il porta sa main gauche jusqu'à sa droite bringuebalante devenu des plus difficile a bouger et joignant ces deux la il commença très difficilement a faire des signes sa respiration devins plus lourde et la douleur qui frappait son visage laissa la place au calme plat tendis que ces deux mains laissèrent se dispersé un halo de chakra d'un bleu cyan.

La technique réussi il glissa sa main gauche le long de son bras blessé faisant disparaître le sang qui avait coulé et séché sur celui-ci puis il laissa plusieurs minutes sa main pausé sur la blessure, son visage laissa réapparaître des signes de douleurs.

Le chakra qui émanais de sa main commença a ce dissiper laissant visible son épaule dont le troue fait par le kunai avait été partiellement rebouché et caché par une des plus affreuses cicatrice.
Adashi remis son écharpe que lui avait enlever Agito autour de son épaule et regarda cet homme, son droit droit ce remis légèrement a bouger mais mieux valait il ne pas encore forcé dessus après cette vérification il reprit ce qu'il souhaitait dire a son Opposant.

As tu déjà entendu parlé d'un mélange entre le Kinjutsu et l'Iroujutsu.. ? Cela n'a été possible que de part les meilleurs Ninja de l'ancien temps, et seul une technique n'a put être crée. La technique suprême le Tensei Ninjutsu, et c'est pour cette technique que j'ai besoin de toi, je n'ai jamais eux de maître et je n'ai appris le Tai et Ninjutsu que dans les livres mais je suis le meilleurs de tous Iwa pour ce qui est de l'Irou Jutsu et si je pouvais un jour maîtrisé un jour ce pouvoir alors je deviendrais même plus puissant que la mort..

Adashi tous en parlant commença a suivre Agito qui descendait mains dans les poches le pas lourd vers le village tous en écoutant ce qu'ont lui disait c'est alors qu'Adashi allait lui avoué quelque chose des plus incroyable a ce grand homme fade de la vie

Je t'ai menti Agito. Je savais qui tu était, et je n’était pas dans ce cimetière a faire une mission de gardien des plus basique mais je pense que tu t'en était douté que ferait un médecin sur une mission de surveillance ? Non j'avais fait des recherches sur toi au village et je souhaitait te rencontré et ceux car tu est le plus apte a m’aider dans ma quêtes. N'est ce pas toi Agito que l'on nomme l'immortel d'Iwa ?

Agito des plus gêné par les propos de cette étrange jeune homme a la chevelure rouge plus animal qu'autre chose avait ralentie sa marche et fus dépassé par Gennosuke qui courrait a contre vent tel un enfant en bord en mer sa révélation lui avait offert un magnifique sourire sur son visage

Je te le redemande Démon immortel ! Laisse moi te suivre dans ta folie et aide moi a obtenir ce Jutsu interdit !

C'est après ces propos qu'Adashi fus stopper dans sa course enfantine par la vue lointaine de deux silhouette des plus intéressante, bien que ne l'ayant jamais vue c'est vêtement noir était connu de tous a Iwa

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre maladroite [PV Agito]   Aujourd'hui à 2:24

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre maladroite [PV Agito]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tae & Zayne - Oh mais quelle maladroite je fais!
» " Ne voyais-tu pas, dans mes emportements ... " {Gabriel ° Milena}
» presentation de Zalys
» Tu es gauchère ? Non juste maladroite. [PV Kaguya Shizao]
» Shibusen... c'est par où? [PV: Agito]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto No Seitan' :: Archives :: Archives :: Archives Rôle Play-
Sauter vers: